L'A380 d'Air France à nouveau immobilisé à New York

Publié le par actu



Selon nos informations, l'Airbus A 380 d'Air France est reparti de New York sans passagers suite à un problème de carburant. Il a dû rebrousser chemin au-dessus de l'Atlantique et est, depuis, bloqué.

Les dents commencent à grincer chez Air France. L'Airbus A 380, supposé être la nouvelle vitrine de la compagnie française sur l'axe Paris - New York, a subi hier un nouvel incident technique. Le vol AF 007 s'est posé dimanche sans encombre sur l'aéroport JFK de New York. Mais un nouveau problème lié au «système carburant» a contraint le centre de contrôle des opérations d'Air France (CCO) à demander le rapatriement de l'avion en «vol décommercialisé» sur Paris, c'est-à-dire avec seulement ses 22 membres d'équipages. Les clients ont été dispatchés sur d'autres vols assurés en Boeing 777.

Mais le problème technique plus important que prévu a contraint l'équipage de l'A 380 à rebrousser chemin. «Depuis, notre A 380 HPJA est immobilisé à New York», témoignait ce matin un navigant d'Air France sur place. Ce nouvel incident est le troisième problème technique qui perturbe le service du nouveau gros porteur d'Air France mis sur l'axe Paris New York fin novembre. Le 30 novembre, après seulement 5 jours d'activité, il avait subi un problème informatique qui l'avait contraint à faire demi-tour au-dessus de l'Atlantique après une heure et demi de vol. Mi-décembre, c'est un problème de «système carburant» qui avait immobilisé l'avion sur le tarmac de JFK à New York.

Il semblerait que ce nouvel incident soit à nouveau lié au système carburant et implique l'intervention «de techniciens avions», selon un Air France. En début d'après-midi, ces agents de la maintenance n'avaient pas encore quitté Paris. Des discussions étaient engagées avec Airbus pour savoir si l'appareil pouvait être réparés ou non à New York par les équipes de la compagnie.

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article