Karim Benzema, transféré au Real pour 35 millions: une bonne affaire pour Lyon?

Publié le par actu

Ca veut dire que 1 Ronaldo vaut 3 Benzema...

Karim Benzema au Real, c'est fait
Karim Benzema au Real, c'est fait
Montage vive l'information d'après MAXPPP

Il y a un an, le président Aulas avait fixé le prix de son international à 100 millions. Comment expliquer qu'il le vende un tiers de ce prix au Real Madrid? Lyon ne s'est-il pas fait avoir?

Le Real ne pouvait plus faire de (trop grosse) folie
Même s'il a dépensé 160 millions en une semaine avec les transferts de Cristiano Ronaldo et Kaka début juin, le club madrilène avait l'intention de boucler encore 2 priorités de recrutement: un attaquant et un défenseur. Pour l'attaquant, l'avant-centre de Valence, David Villa, était la priorité.

Rapport qualité-prix, Benzema est au même niveau que Villa. Et plus jeune, donc un peu moins gourmand niveau salaire. Et comme l'international espagnol a fait monter les enchères, au point qu'il va sans doute s'engager avec le Barça, le Real a dû changer son fusil d'épaule.

Grandes manoeuvres à venir en Europe: Samuel Eto'o du Barça pourrait filer à Manchester City, le goléador de l'Inter Zlatan Ibrahimovic pourrait quitter l'Inter... Un jeu de chaises musicales des attaquants des meilleurs clubs d'Europe s'amorce.

Renforcer une équipe fragilisée?
Lyon se retrouve avec une manne de 35 millions qu'il va, comme à son habitude, réinjecter en grande partie sur le marché français. Gignac, une priorité revendiquée par Bernard Lacombe, l'un des décideurs dans le recrutement lyonnais, pourrait bouger, tout comme l'attaquant de Porto Lissandro Lopez, que l'OL n'arrivait pas à recruter pour raisons financières. Il va falloire faire vite: il ne reste que Piquionne comme attaquant au club.

Avec le départ de Benzema, qui s'ajoute à celui de Juninho (et éventuellement celui de Govou?), une page se tourne au club. La transaction, de 35 millions d'euros, pourrait grimper à 41 en fonction des performances du Real. C'est le nouveau record de transfert à Lyon.

Une bonne idée pour le joueur?
Rien ne dit que
Karim Benzema, aussi talentueux soit-il, sera titulaire. Or, à un an de la Coupe du Monde en Afrique du Sud, cela pourrait fragiliser sa position en équipe de France (pour l'instant solidement sur le banc). En attaque, le Real compte des joueurs de la trempe de Van Nistelrooy (même poussé vers la sortie) et Raul, qui seront difficiles à déloger. Surtout quand on a toujours évolué dans le cocon lyonnais... Cela dit, sa dernière saison, où il a moins pesé sur le jeu et devant le but, l'a peut-être convaincu qu'il fallait tourner la page.

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article