Deux journalistes occidentaux dont un français tués en Syrie

Publié le par actu

Deux journalistes occidentaux dont un français tués en Syrie

Deux journalistes occidentaux, un Français Rémi Ochlik et une Américaine Marie Colvin, ont été tués dans les bombardements de l'armée syrienne sur la ville de Homs, rapporte le groupe d'opposition Réseau syrien pour les droits de l'homme.

Rémi Ochlik, 28 ans, est un photographe de guerre qui a fondé sa propre agence de photo et Marie Colvin est une ressortissante américaine installée à Londres et correspondante de guerre pour le Sunday Times qui a couvert de nombreux conflits en Yougoslavie, en Iran, au Sri Lanka et récemment lors du "printemps arabe".

Un témoin a précisé à Reuters qu'un obus a frappé la maison dans laquelle les deux journalistes se trouvaient et qu'ils ont ensuite été touchés par une roquette au moment où ils s'enfuyaient.

Le grand reporter français Gilles Jacquier a été le 11 janvier le premier journaliste occidental tué en Syrie depuis le début de la révolte populaire contre le régime de Bachar al-Assad il y a dix mois. Il a péri à Homs, épicentre de la contestation dans le centre de la Syrie, lors d'un voyage autorisé par les autorités qui restreignent drastiquement les mouvements des journalistes dans le pays.
Aucun témoin sur place n'a pu établir si l'obus qui l'a tué avait été tiré par un rebelle syrien ou s'il s'agissait d'un tir de l'armée syrienne.

 

Suivez nous sur twitter: @martin76130

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article