EN DIRECT. Al-Qaïda au Maghreb appelle à tuer les ambassadeurs américains

Publié le par actu

AFGHANISTAN, KABOUL, 6 h 30 ((4 heures du matin heure de Paris). L'attentat suicide s'est produit sur une route très large menant à l'aéroport, à proximité des palais de mariages, où les Afghans se rendent en masse pour célébrer des unions religieuses

AFGHANISTAN, KABOUL, 6 h 30 ((4 heures du matin heure de Paris). L'attentat suicide s'est produit sur une route très large menant à l'aéroport, à proximité des palais de mariages, où les Afghans se rendent en masse pour célébrer des unions religieuses
| (AFP/ MASSOUD HOSSAINI.)
Une semaine après l'attaque du consulat américain en Libye et la mort de l'ambassadeur Christopher Stevens, la colère pour protester contre le film anti-islam «L'innocence des musulmans» ne faiblit pas dans le monde musulman et en France.
A Kaboul, en Afghanistan, un attentat suicide a tué douze personnes ce mardi alors que Al-Qaïda au Maghreb appelle à tuer tous les ambassadeurs américains présents sur le sol arabe.
 
Hier, le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, a appelé lundi toute la nation islamique à se mobiliser en réaction à ce film jugé injurieux. Cette rare apparition du chef du Hezbollah est significative de l'importance qu'il accorde à cette campagne contre les intérêts américains.

12 h 45. Un journaliste agressé par trois policiers en Tunisie. Un journaliste de la chaîne satellitaire qatarie Al-Jazira raconte avoir été agressé lundi par des policiers tunisiens alors qu'il couvrait la tentative d'arrestation d'un chef salafiste recherché après l'attaque de l'ambassade américaine à Tunis. «Des policiers m'ont demandé de rentrer chez moi quand ils ont su que j'étais journaliste, puis ils m'ont poussé violemment avant qu'un agent cagoulé commence à me donner des coups de matraque», a raconté Mohamed Bakhali à l'AFP. Il a précisé avoir reçu par la suite des excuses du ministère de l'Intérieur.

12 h 38. Youtube pourrait être totalement bloqué en Russie. A cause du film anti-islam «l'Innocence des musulmans», Youtube pourrait être complètement bloqué en Russie indique le ministre russe des Communications, Nikolaï Nikiforov. «Cela peut paraître une blague, mais à cause de cette vidéo (...) tous les services de Youtube pourraient être complètement bloqués sur l'ensemble du territoire de la Russie», après l'entrée en vigueur le 1er novembre d'une nouvelle loi sur l'Internet, a écrit M. Nikiforov sur sa page Twitter. Adopté en été, cette loi visant à protéger les mineurs contre un contenu «dangereux», notamment à caractère pédopornographique ou faisant la promotion de la drogue, permet de bloquer un site même si une seule page diffuse des informations interdites par la loi russe. La déclaration de M. Nikiforov intervient au lendemain de l'annonce par le Parquet général russe de son intention de faire interdire en Russie ce film anti-islam en l'inscrivant sur la liste des oeuvres extrémistes.

12 h 08. Al-Qaïda au Maghreb appelle à attaquer les Américains après Benghazi. Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a appelé samedi ses partisans à «suivre l'exemple» des assaillants du consulat américain à Benghazi (Libye) et à tuer les ambassadeurs américains dans les autres pays du Maghreb, rapporte mardi un centre de surveillance des sites islamistes. Aqmi a qualifié la mort de l'ambassadeur américain dans l'attaque à Benghazi de «meilleur cadeau» aux islamistes radicaux à l'occasion de l'anniversaire du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Le groupe appelle ainsi à attaquer les ambassades américaines dans les autres pays du Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc et Mauritanie) et à tuer les ambassadeurs des Etats-Unis en poste.


12 heures. La presse tunisienne brocarde l'échec de l'arrestation d'un chef salafiste. La presse tunisienne critique vivement mardi l'échec la veille de l'arrestation d'un chef d'un groupe salafiste jihadiste tunisien, recherché après l'attaque de l'ambassade américaine, et qui a prêché en plein centre de Tunis sans que la police présente n'intervienne. «Non seulement il ne se cache pas, mais il ose narguer tout le système (...) il ne fait aucun doute que c'est la souris qui défie le chat», souligne le Quotidien.

11 h 57. Des heurts lors de manifestations au Cachemire indien. Des heurts éclatent au Cachemire indien entre des centaines de manifestants musulmans et les forces de l'ordre. Les incidents se sont notamment produits à Srinagar, la principale ville de cette région à majorité musulmane, lorsqu'un groupe d'environ 300 manifestants voulant rejoindre un bureau local des Nations-Unies a été stoppé par la police. Les manifestants ont jeté des pierres sur la police et brûlé l'un de leurs véhicules tandis que les forces de sécurité ont tiré des salves de gaz lacrymogène pour les maintenir en retrait.
Lors d'autres manifestations dans la périphérie de Srinagar, des groupes de jeunes hommes ont scandé des slogans anti-américains et brûlé des drapeaux israéliens et américains ainsi que des effigies du président des Etats-Unis, Barack Obama.


10 h 57. Coup d'arrêt de l'aide américaine à l'Egypte. Les récentes manifestations de protestations au Caire contre le film anti-islam diffusé sur Internet ont mis un coup d'arrêt aux discussions sur un allégement de dette d'1 milliard de dollars de l'Egypte envers les Etats Unis, selon le Washington Post. Cet allègement de la dette permettrait d'apporter une aide économique cruciale au nouveau gouvernement égyptien, contrôlé par les Frères musulmans, qui doit relever des défis économiques impressionnants. Le Post estime toutefois que cette situation ne devrait probablement être que temporaire, et qu'il n'y avait aucune remise en question fondamentale de l'aide américaine à l'Egypte, qui s'élève à environ 1,5 milliard de dollars par an. Les forces de sécurité égyptiennes ont tardé à intervenir lorsque les manifestants s'en sont pris à l'ambassade des Etats-Unis mardi, escaladant les murs et déchirant le drapeau américain pour le remplacer par un drapeau noir islamiste. Le président Barack Obama avait alors fait part de ses inquiétudes au président égyptien Mohamed Morsi par téléphone.


9 h 57. 8 des 12 morts de l'attentat de Kaboul sont des Sud-Africains. 8 Sud-Africains figurent au nombre des 12 victimes de l'attentat suicide perpétré à Kaboul. Ils travaillaient pour une compagnie d'aviation privée, a indiqué Nelson Kgwete, porte-parole du ministère des Affaires étrangères sud-africain.

VIDEO. Les premières images de l'attentat



9h05. Selon le New-York Times, des Français parmi les victimes. Parmi les 12 victimes de l'attentat de Kaboul, figureraient des civils de nationalité française, russe et sud-africaine, selon le New-York Times.

9 h 03. Le Bangladesh bloque l'accès à YouTube.
Le Bangladesh bloque l'accès au site internet YouTube après avoir demandé sans succès le retrait d'un film anti-islam qui a embrasé une grande partie du monde musulman. L'organisme de régulation des télécommunications bloque le site «pour empêcher la violence et le désordre social dus à la vidéo désobligeante.»


8 h 43. Violentes manifestations au nord de l'Afghanistan. Des heurts opposent des policiers à des centaines d'étudiants afghans à Kunduz au nord de l'Afghanistan. Les manifestants ont brûlé des photos du président américain Barack Obama lors de ce rassemblement contre la diffusion d'un film dénigrant le prophète Mahomet.

7h45. L'Otan a décidé de limiter le nombre de ses opérations conjointes avec les forces afghanes. Des responsables militaires occidentaux ont annoncé limiter les opérations conjointes avec l'armée afghane après que plusieurs dizaines de ses soldats ont été tués ces derniers mois par leurs alliés policiers ou soldats afghans. La plupart des patrouilles communes ou séances de formation ne seront plus conduites qu'à partir d'un certain niveau d'effectifs, la coopération avec des unités plus réduites devant désormais être évaluée au «cas par cas et approuvée par les commandements régionaux» de l'Otan, a précisé cette dernière.


6 h 55. 12 morts à Kaboul dans un attentat suicide. Mardi matin de nouveau «au moins douze personnes, dont neuf étrangers, perdent la vie dans un attentat suicide visant un minibus sur une autoroute menant à l'aéroport de Kaboul, en Afghanistan, indique la police afghane. «A environ 6h45 (4h15 heure de Paris) un kamikaze a fait exploser sa voiture sur la route de l'aéroport dans le district 15. Neuf travailleurs étrangers et trois Afghans sont morts, deux policiers ont aussi été blessés», indique la police dans un communiqué. Le groupe d'insurgés afghans Hezb-e-Islami revendique cet attentat suicide affirmant qu'il s'agissait de sa réponse à la diffusion d'un film américain à petit budget dénigrant le prophète Mahomet.

VIDEO. L'attentat suicide tue 12 personnes à Kaboul.




6 h 30. Nouvelle manifestation prévue samedi à Paris. Un nouveau message d'appel à manifester circule depuis lundi sur les portables et les réseaux sociaux des membres de la communauté musulmane de région parisienne, selon une information de RTL. Le rendez-vous serait fixé samedi à 14 heures au Trocadéro, à Paris. Aucune demande d'autorisation n'a été déposée. Samedi dernier, le rassemblement devant l'ambassade des Etats Unis à Paris s'était soldé par 152 interpellations. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour identifier les organisateurs.





 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article