Rixe mortelle à la sortie d’une discothèque: qui sont les 2 suspects?

Publié le par actu

"Ce qu'il s'est passé hier matin n'est pas clair du tout" nous annonce d'emblée le procureur-adjoint de Bordeaux ce lundi matin.

Deux hommes sont activement recherchés, ce lundi, après le drame qui s'est déroulé dans la nuit de samedi à dimanche à Bordeaux (Gironde), selon LCI.fr.

"D'autres, des témoins notamment, nous intéressent également" ajoute le procureur adjoint au Post.fr.

Quartier de Sainte-Croix, Bordeaux (Gironde).

C'est là, tout près de ce banc du quartier de Sainte-Croix, à Bordeaux que le drame a eu lieu.

Que s'est-il passé?

Dimanche matin tôt, un groupe d’amis se trouvait sur le quai de Paludate, en bord de Garonne, dans le quartier de Sainte-Croix.

Un quartier où l’on trouve de nombreuses discothèques.

C’est en sortant d’une de ces discothèques que le groupe d’amis, trois jeunes femmes et cinq jeunes hommes entre 20 et 24 ans qui se trouvait à proximité d'un arrêt de tramway, a eu une altercation avec un autre groupe, composé semble-t-il de trois hommes, dans des circonstances que l’enquête devra déterminer.

Au cours de cette bagarre, un jeune homme de 23 ans a été tué de plusieurs coups de tournevis à la gorge, selon LCI.fr.

Son ami, âgé de 24 ans, a également reçu plusieurs coups de tournevis au thorax.

"C'est ce que l'on entend, mais rien, pour l'heure, ne nous permet d'affirmer qu'il s'agit bien de l'arme utilisée" nous précise toutefois le procureur adjoint.

Des coups qui lui ont perforé le poumon.

Ce jeune homme a été transporté, dans un état critique, au CHU de Bordeaux, précise LCI.fr.

"Si son pronostic vital était encore engagé hier, il semble, selon nos toutes dernières informations, qu'il devrait s'en sortir" nous confie le procureur adjoint ce lundi.

Les six amis des deux victimes ont été évacués, en état de choc, vers le Centre Hospitalier Charles Perrens, pour y recevoir un soutien psychologique.

Au moins deux des trois hommes du groupe que la bande d'amis a rencontré sont actuellement activement recherchés par la police.

Les deux groupes d'individus se connaissaient-ils avant l'altercation?

"C'est trop tôt pour le dire. L'enquête ne fait que débuter, les investigations se poursuivent" nous dit encore le procureur adjoint de Bordeaux.

 

Quartier de Sainte-Croix, Bordeaux (Gironde).

 

Mis à jour par la rédaction du Post

Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document sur cet événement? Alertez vite le coach de la rédaction du Post par mail : coach@lepost.fr en précisant le sujet du post

 


Agrandir le plan


Publié dans fait divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article