Les vaches ont bloqué la Francilienne

Publié le par actu

La circulation a été fermée sur la Francilienne, à la hauteur de Lisses, presque toute la nuit de lundi à mardi, le temps de rattraper les vaches d’une bétaillère accidentée.

LISSES, HIER MATIN. Le conducteur d’une bétaillère a perdu le contrôle de son engin sur l’embranchement reliant la Francilienne à l’A 6. Plusieurs dizaines de secouristes ont été réquisitionnés pour empêcher les vaches d’aller sur les voies de circulation.

LISSES, HIER MATIN. Le conducteur d’une bétaillère a perdu le contrôle de son engin sur l’embranchement reliant la Francilienne à l’A 6. Plusieurs dizaines de secouristes ont été réquisitionnés pour empêcher les vaches d’aller sur les voies de circulation. | (SDIS 91)

Panique champêtre sur la Francilienne. Une bétaillère remplie de 37 vaches s’est renversée sur cet axe routier dans la nuit de lundi à mardi, au niveau de la commune de Lisses. Le conducteur du véhicule a été sérieusement blessé. La circulation a été bloquée dans les deux sens jusque dans la matinée, créant au passage quelques ralentissements, plutôt minimes en cette période de vacances scolaires.


Il est environ 2 heures du matin quand l’homme au volant perd le contrôle de son véhicule. Selon les premiers éléments de l’enquête, il se serait assoupi. Il roule sur cette voie rapide dans le sens allant de Melun (Seine-et-Marne) vers Evry et part s’engager sur l’A 6. Sa vitesse avoisinerait les 90 km/h au lieu des 70 prévus sur cette portion reliant la N104 à l’autoroute. Le camion se déporte alors sur le bas-côté, arrachant au passage 70 m de glissière de sécurité. Des travaux doivent être engagés pour réparer les dégâts.

Les premiers secours décident rapidement de bloquer la circulation, très faible à cette heure-là, dans les deux sens. « Heureusement car cela a permis d’éviter de créer d’autres accidents en chaîne », réagit un sauveteur. Plusieurs vaches blessées sortent du camion éventré et menacent de déambuler sur l’A 6 toute proche. Des pompiers, des agents de la Direction des routes d’Ile-de-France et des dépanneurs sont réquisitionnés.

« Il fallait du monde. C’était une opération très délicate, de nuit, avec peu d’éclairage », confie l’une des personnes qui sont intervenues. Le conducteur est transporté au Centre hospitalier Sud francilien de Corbeil-Essonnes, situé à quelques centaines de mètres du lieu du carambolage. Il souffre de plaies multiples et a été scalpé. Ses jours ne sont toutefois pas en danger. Une fois le périmètre sécurisé, le camion est redressé avec encore de nombreux bovins à l’intérieur. Des déviations sont mises en place pour orienter les rares automobilistes. Sur la Francilienne, la circulation dans le sens Evry-Melun est rouverte à 7 heures. Dans l’autre sens, les automobilistes auront dû patienter jusqu’à 9 heures. Côté bovins, le bilan aurait pu être plus lourd : deux vaches n’ont pas survécu à l’accident.

Le Parisien

Publié dans fait divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article