Le cinéaste Claude Chabrol nous a quittés: "Un immense cinéaste, libre, impertinent"

Publié le par actu

Claude Chabrol lors de la présentation à Nantes de son film Bellamy en septembre 2009.
 
 

 

 
Claude Chabrol lors de la présentation à Nantes de son film Bellamy en septembre 2009.


Il laisse derrière lui une filmographie exceptionnelle.


Claude Chabrol nous a quittés ce dimanche à l'âge de 80 ans. C'était "un immense cinéaste français, libre, impertinent, politique et prolixe", selon Christophe Girard, adjoint au Maire de Paris chargé de la Culture.

Il avait participé en tant que critique de cinéma au lancement de la Nouvelle Vague en écrivant dans les Cahiers du cinéma. Claude Chabrol avait percé avec le film Le Beau Serge sorti en 1958.

Le réalisateur a marqué l'histoire du cinéma français, avec des films comme  Madame Bovary (1991), Violette Nozière, Merci pour le chocolat (2000).

En 2009, il avait reçu la Caméra de la Berlinale pour l'ensemble de sa carrière.

Extrait du Beau Serge:





"Une grande perte pour le cinéma français", réagit Jeloga68 sur LePost. "Il aura marqué les nôtres", estime Oliveler.

Sur Twitter, les internautes rendent un hommage appuyé à ce grand du cinéma français.

Dappmathieu "avait adoré L'ivresse du pouvoir avec Isabelle Huppert son actrice fétiche".

"Il est parti rejoindre Romy Schneider qu'il avait fait tourner dans L'innocent aux mains sales en 75", écrit NicolasDx.

" Après Alain Corneau, Claude Chabrol nous dit au revoir. Année décidément difficile..." regrette gael_cinemarina.

Publié dans star

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article