Un nouveau fléau pour les Bleus?

Publié le par actu

 Gourcuff, Martin Hansson et Thierry henry lors de France-Irlande, le 18 novembre 2009.

Gourcuff, Martin Hansson et Thierry henry lors de France-Irlande, le 18 novembre 2009. /Reuters

FOOT - Le chikungunya sévit en ce moment à La Réunion où l'équipe de France doit se rendre début juin...

Après la main de Henry, le remplacement prématuré (ou pas?) de Domenech et les affaires de proxénétisme, c’est un nouveau cas épineux auquel est confronté le staff de l’équipe de France. Le chikungunya est en recrudescence sur l’Île de la Réunion avec déjà 38 cas confirmés. Or, les Bleus doivent se rendre sur l’île pour y affronter la Chine en match de préparation le 4 ou le 5 juin.

Pour l’instant, la Fédaration française de football n’a pas pris de mesure et le président de la ligue réunionnaise se veut rassurant. «Non, il n’y a aucune inquiétude autour de cela à la fédération. J’y étais il y a quelques jours, et personne ne m’en a parlé là-bas, assure Yves Esthève au site local clicanoo.re. Cette venue de l’équipe de France fait décidément beaucoup parler sur l’île, et pas toujours dans le bon sens. En ce moment, l’équipe de France a d’autres problèmes que le chikungunya. D’ailleurs, sur ce point-là, ils n’ont pas de souci à se faire non plus... Leur hôtel sera surveillé, je ne pense pas qu’ils pourront faire rentrer des filles. Ça sera un peu compliqué pour eux.» Les filles ok, mais les moustiques?

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article