Un lundi meurtrier pour les Français... Federer en père peinard

Publié le par actu

Roger Federer, le 24 mai 2010 à Roland-Garros

Roger Federer, le 24 mai 2010 à Roland-Garros P.Rossignol / REUTERS

ROLAND-GARROS 2010 - Tout ce qu'il faut retenir de la deuxième journée...


Les principaux résultats
 

Les filles

Stéphanie Cohen-Aloro (FRA) bat Stéphanie Dubois (CAN) 6-7 (3/7), 6-1, 6-3
Caroline Wozniacki (DEN/N.3) bat Alla Kudryavtseva (RUS) 6-0, 6-3
Li Na (CHN/N.11) bat Kristina Mladenovic (FRA) 7-5, 6-3
Kateryna Bondarenko (UKR/N.32) bat Julie Coin (FRA) 6-1, 6-2
Serena Williams (USA/N.1) bat Stefanie Vögele (SUI) 7-6 (7/2), 6-2
Roberta Vinci (ITA) bat
Virginie Razzano (FRA) 7-5, 6-2
Ana Ivanovic (SRB) bat Kai-Chen Chang (TPE) 6-3, 6-3
Kaia Kanepi (EST) bat Pauline Parmentier (FRA) 6-3, 6-1

>> Sinon, 20minutes.fr s'est intéressé à la défaite de Simona Halep.

les gars

Tomas Berdych (CZE/N.15) bat Jorge Aguilar (CHI) 7-6 (9/7), 6-3, 6-1
Roger Federer (SUI/N.1) bat Peter Luczak (AUS) 6-4, 6-1, 6-2
Olivier Rochus (BEL) bat Benoît Paire (FRA) 3-6, 7-6 (7/4), 6-4, 7-5
Novak Djokovic (SRB/N.3) bat Evgeny Korolev (KAZ) 6-1, 3-6, 6-1, 6-3
Marcel Granollers (ESP) bat Paul-Henri Mathieu (FRA) 3-6, 6-3, 3-0 (abandon)
Daniel Gimeno (ESP) bat Dmitry Tursunov (RUS) 6-1, 6-1, 6-1
Andy Murray (GBR/N.4) bat
Richard Gasquet (FRA) 4-6, 6-7 (5/7), 6-4, 6-2, 6-1
Gaël Monfils (FRA/N.13) bat Dieter Kindlmann (GER) 6-3, 7-5, 6-7 (5/7), 6-2




Le soleil inonde la Porte d’Auteuil

30%C, une chaleur étouffante, des spectateurs réfugiés sous les chapeaux ou les magazines, la Porte d’Auteuil a été inondée de soleil ce lundi. Dur pour certains joueurs. «Il faisait chaud quand même», lâche Gasquet totalement épuisé. Autant en profiter pourtant car les orages pourraient faire leur apparition mardi et la pluie s’installer le mercredi.




Ca dézingue chez les Français

Avec deux victoires pour 8 défaites, le lundi a été particulièrement meurtrier dans le camp tricolore. Les deux rescapés du jour s’appellent Gaël Monfils et Stéphanie Cohen-Aloro, respectivement vainqueurs de l'Allemand Dieter Kindlmann, lucky loser (6-3, 7-5, 6-7 [5], 6-2 et de Stéphanie Dubois (CAN) 6-7 (3/7), 6-1, 6-3. Sinon entre la défaite expresse de Julie Coin, la belle résistance vaine de Mladenovic, l’abandon de Paul-Henri Mathieu (maux de ventre), la défaites en trois petit sets de Llodra et celle en cinq sets de Gasquet, les Français ont offert toute la panoplie des premiers tours compliqués.

Federer la pression?

Avec ce boss-là, les premiers tours hommes sont aussi peu surprenants que ceux du tableau féminin. Roger Federer a expédié l'Australien Peter Luczak (6-4, 6-1, 6-2), pour ses retrouvailles avec le Central, un an après son triomphe de 2009. «Ca fait un an que je me réjouis à l'idée de vivre ce moment. Il y a de la pression, c'est normal, et je suis content d'avoir passé ce test», a déclaré le numéro 1 mondial au public, ravi de retrouver son idole. De la pression? Il deviendrait pas un peu chambreur Rodgeur?

 

Monfils va se lancer dans une carrière de styliste

Après le poker, Gaël Monfils a trouvé une nouvelle façon d’occuper son temps libre: le stylisme. C’est la raison qu’a donné le Français pour expliquer son passage de Nike à K-Swiss comme sponsor principal. «J’ai fait le choix d’aller chez eux pour deux raisons: je vais être le numéro un de la marque (alors que j'étais 7 chez Nike) et je vais designer ma propre ligne. On pense déjà au logo et au design.» Tant qu’il ne s’inspire pas du short de Rafael Nadal, tout va bien.

 

La phrase du jour

Les journalistes anglais interrogent Richard Gasquet: A-t-il entendu Murray pester contre le niveau de jeu du Français lors des deux premiers sets? «Déjà l’anglais, j’ai un peu de mal à le comprendre. Alors l’Ecossais…»

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article