Un attentat en France? "La menace n’a jamais été aussi grande"

Publié le par actu

Alarmiste, Bernard Squarcini, le patron de l'anti-terrorisme estime que "tous les clignotants sont dans le rouge".


Vigipirate en France

Vigipirate en France

La France est-elle sous la menace d'un attentat terroriste d'ampleur?

Dans une interview accordée au JDD, Bernard Squarcini, le chef de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), fait part de ses craintes qu'un acte terroriste d'ampleur soit commis sur notre territoire: "Nous sommes aujourd’hui au même niveau de menace qu’en 1995" explique le patron de l'anti-terrorisme.

"S’il y a des militaires dans les aéroports, des barrières devant les écoles et des sacs poubelles en plastiques, ce n’est pas pour rien", explique Squarcini qui pense savoir que "tous les clignotants sont dans le rouge".

Le patron de l'anti-terrorisme explique au JDD que ces risques sont liés aux engagements de la France en Afghanistan et à des "prises de position fermes sur [...] des débats de société comme le voile intégral".

Pour Bernard Squarcini, les menaces les plus graves viennent d'Al-Qaïda au Magheb Islamique qui pourrait envoyer un commando en France: cette entité particulièrement radicale avait assassiné Michel Germaneau en juillet dernier.

La plus grande crainte du patron de l'anti-terrorisme consiste en un attentat kamikaze: Squarcini, qui rappelle au Journal du Dimanche que ses services déjouent deux tentatives chaque année, raconte qu'un projet de ce type était prévu contre une salle de spectacle parisienne qui devait accueillir un gala au profit de l'armée israélienne.

Enfin, le chef de la DCRI temporise les cas de radicalisation des musulmans français: "Sur 6 millions de musulmans en France, il y a peut-être 300 individus qui posent problème".

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article