Surprise à l'Olympia, Carla Bruni débarque

Publié le par actu

Carla Bruni sur la scène de l'Olympia aux côtés de Marc Lavoine, le 12 novembre 2010.

 

 

La Première Dame a été vendredi soir l'invitée surprise de l'Olympia le temps d'un duo avec Marc Lavoine à l'occasion d'un concert organisé par le prix Constantin 2010, au grand étonnement du public. La chanteuse franco-marocaine Hindi Zahra a été récompensée pour son premier album "Hand Made".

scène de l'Olympia aux côtés de Marc Lavoine, le 12 novembre 2010. © AFP/F. Guillot

Carla Bruni a été vendredi soir l'invitée surprise de l'Olympia le temps d'un duo avec Marc Lavoine à l'occasion d'un concert organisé par le prix Constantin 2010. Nommée en 2003 pour son premier album "Quelqu'un m'a dit", l'épouse du président de la République a été invitée par Marc Lavoine, président du jury 2010, pour interpréter avec lui "La noyée", chanson de Serge Gainsbourg. "La noyée" figurait sur le premier opus de Carla Bruni.
 
"Il est de tradition d'inviter des gens pour chanter ensemble. Alain Bashung a chanté avec elle ici en 2005. Elle m'a prêté son appartement pendant son absence pour écrire un album. Je lui dois beaucoup. Voici Carla Bruni !", a dit Marc Lavoine, déclenchant des applaudissements nourris et une vague de stupeur. Carla Bruni, dans un ensemble pantalon noir sous un gilet d'homme assorti, n'est restée sur scène que le temps du duo, avant de saluer le public encore sous le coup de l'étonnement.

Le sacre de la chanteuse franco-marocaine Hindi Zahra

Le prix Constantin 2010 récompense un jeune talent ayant marqué l'année musicale. Il a couronné vendredi soir la chanteuse franco-marocaine Hindi Zahra, l'une des révélations musicales de l'année, pour son premier album "Hand Made" (label Blue Note/EMI Music).

Hindi Zahra était en compétition avec d'autres artistes-compositeurs interprètes : Zaz, Camelia Jordana, Carmen Maria Vega, Arnaud Fleurent-Didier, Ben l'oncle Soul, Stromae, Féfé, Féloche et Gush. Marc Lavoine présidait le jury 2010 réunissant des professionnels de la musique et de journalistes spécialisés. Installée en France depuis 1996, Hindi Zahra, actuellement en tournée, a été remarquée avec un premier opus aux tonalités soul, folk et jazz vocal, interprété en anglais et doté d'un univers déjà très personnel et addictif. Influencée par les grandes voix du Maghreb et les stars du raï pendant son enfance au Maroc, la chanteuse qui vient de fêter ses trente ans, est issue d'une famille de musiciens berbères.  

Les précédents lauréats ont été Avril (2002), Mickey 3D (2003), Cali (2004),
Camille (2005), Abd Al Malik (2006), Daphné (2007), Asa (2008) et Emily Loizeau
(2009).

Publié dans actualité culturelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article