Soutenu par Berlusconi, Nicolas Sarkozy propose des charters européens

Publié le par actu

Silvio Berlusconi (g), Nicolas Sarkozy (c) et Jean-Claude Juncker (d) le 1er mars 2009 à Bruxelles
 
Silvio Berlusconi (g), Nicolas Sarkozy (c) et Jean-Claude Juncker (d) le 1er mars 2009 à Bruxelles/John Thys AFP

POLITIQUE – Certains pays sont encore très réservés...

Les dirigeants européens envisagent de demander vendredi la création de vols charters financés par l'UE pour l'expulsion des migrants en situation irrégulière. Mais la Commission européenne et certains pays se montrent encore très réservés. La proposition est inscrite dans un projet de texte final du sommet des dirigeants européens qui s'est ouvert jeudi à Bruxelles et s'achèvera vendredi.
 
Le document demande «l'examen de la possibilité de vols charters réguliers financés par Frontex», l'agence européenne chargée de la sécurité des frontières externes de l'UE, ou de «vols communs».
 
Trop répréssive
 
Ce texte doit toutefois encore faire l'objet de discussions car la formulation générale du passage consacré à l'immigration est jugée «trop répressive» par plusieurs délégations et devrait être «retouchée», a indiqué un diplomate. «La formulation ne passera pas comme ça», a confié ce diplomate sous couvert de l'anonymat.
 
La proposition de charters européens est directement inspirée par une demande française, soutenue par l'Italie. La France et la Grande Bretagne ont organisé un vol conjoint à la mi-octobre pour emmener à Kaboul 3 Afghans renvoyés de France et 24 expulsés de Grande-Bretagne. Et le ministre français de l'Immigration Eric Besson a dit récemment souhaiter la mise en place de vols conjoints «sous bannière européenne» pour le retour forcé de migrants dans leurs pays d'origine
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article