Son ex-petit ami lui a téléphoné 2 552 fois et envoyé 752 textos en un an!

Publié le par actu

0
 
 
 
 

Selon le site de Nice Matin , un jeune Varois de 27 ans était présenté vendredi devant le tribunal correctionnel de Toulon pour des « appels téléphoniques malveillants réitérés ». 

Il est en effet accusé d'avoir passé des milliers de coups de téléphone à son ex-petite amie, ainsi que des sms, dont certains menaçants. Au total, la police a comptabilisé 2 552 appels et 752 Textos, passés et envoyés entre septembre 2011 et août 2012!

 

Nos confrères précisent que l'accusé a déjà été condamné trois fois pour des faits similaires. Il lui était interdit de prendre contact avec la victime et de séjourner dans le Var.

 

Il a été interpellé mercredi dernier, au domicile de son père à La Garde.

Un policier explique: « Son ex-petite amie est venue nous voir, excédée. Elle se sent harcelée. Surtout qu'il était passé aux menaces ces derniers temps.»

 

La victime, une jeune femme de 34 ans, coiffeuse à domicile, ne pouvait pas couper son téléphone qui lui sert d'outil de travail.

 

 

En comparution immédiate, l'avocate du prévenu a demandé un délai pour préparer sa défense.

 

Me Lauriane Coutelier souligne que son client est « revenu quinze jours dans le Var à cause de l'accident vasculaire cérébral (AVC) de son père ».

 

Elle décrit « quelqu'un conscient de son problème ». Assure qu'il n'a jamais eu « le souhait de faire du mal ».

 

La présidente du tribunal a lu les menaces de mort envoyées par SMS, dont elle a la liste. « Vous dîtes que vous allez"la crever". » À la barre, le prévenu « présente [ses] excuses».

 

Le tribunal a ordonné le maintien en détention avant le procès sur le fond, renvoyé en octobre, ajoutent nos confrères.

Publié dans actualité juridique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article