Singapour: Atterrissage d'urgence d'un Airbus A380

Publié le par actu

Un airbus A380 de la compagnie Quantas a dû atterir d'urgence à l'aéroport de Singapour en raison d'une avarie de moteur le jeudi 4 novembre.

 

Un airbus A380 de la compagnie Quantas a dû atterir d'urgence à l'aéroport de Singapour en raison d'une avarie de moteur le jeudi 4 novembre. V. PRAKASH/Reuters

TRANSPORTS - Le vol de la compagnie Qantas a subi une importante avarie de moteur...

Petit miracle pour les 433 passagers et 26 membres d’équipages de l’A380  de la Qantas qui venait de décoller jeudi de Singapour pour rejoindre Sydney. Le géant des airs a dû effectuer un atterrissage d’urgence à Singapour en raison d’une avarie dans un réacteur. Il n’y a eu aucun blessé dans la manœuvre.

L’appareil, en provenance de Londres, avait fait escale à Singapour pour rejoindre l’Australie. Mais peu après son décollage, au dessus de l'île indonésienne de Batam, l’A380 a connu des difficultés l’obligeant à couper son r éacteur, faire demi-tour et effectuer une manœuvre d’urgence.

Vu les images diffusées par la télévision indonésienne sur l'île de Batam -  de nombreux débris d’A380 tombés en vol - l’incident aurait pu virer au drame: elles laissent penser qu’un des réacteurs a pu exploser en vol. Dans un premier temps d’ailleurs, le crash de l’avion près de l’île de Batam avait été annoncé avant que la compagnie australienne ne démente.

Coup dur pour A380

Sur la piste, aucune fumée ou flamme n'était visible, mais l'une des quatre structures soutenant les réacteurs - les nacelles - était manquante et les éléments proches semblaient noircis. Une explosion serait survenue alors que l'avion survolait l'île indonésienne de Batam, faisant initialement croire à un crash.

C’est le plus grave problème qu’a connu l’A380, le plus gros porteur du monde. La compagnie Qantas, l’une des seule au monde à posséder de tels engins dans sa flotte, a d’ailleurs annoncé qu’elle immobilisait tous ses géants d’Airbus pour inspection. «Nous suspendons tous les décollages d'A380 jusqu'à que nous estimions avoir suffisamment d'informations concernant le vol QF32», a déclaré à la presse le PDG de Qantas, Alan Joyce.  

Ni Singapore Airlines, ni Emirates Airlines, qui possèdent des A380 dans leur flotte n'ont annoncé qu'elles suspendaient leurs vols.

Voir une vidéo:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article