Selon le FBI, Megaupload rapportait des millions et avait organisé le piratage

Publié le par actu

ASelon le FBI, Megaupload rapportait des millions et avait organisé le piratagelors que la planète internet est en colère depuis hier soir et la fermeture de Mégaupload, le FBI vient de révéler des informations qui tendent à prouver que ce site n'était pas simplement une plateforme de stockage mais un énorme business basé sur des fichiers illégaux qui rapportait des millions d'euros à ses actionnaires.

Ainsi, le Figaro explique:

"Selon l'accusation, le site a amassé au moins 175 millions de dollars depuis sa création, en septembre 2005, grâce à deux sources de revenus: les abonnements premium (150 millions) et la publicité (25 millions).

Pour gérer cette fortune, Megaupload disposait d'une cinquantaine de comptes, la plupart enregistrés dans des établissements à Hong Kong.

Certains transferts d'argent servaient à payer des locations de yacht dans la Méditerranée pour le patron de la société.

Megaupload vantait son système qui permettait aux ayants droit de supprimer des fichiers de sa base. Avec une grosse astuce, selon l'accusation. Lorsqu'un fichier déjà présent sur les serveurs étaient chargés par un internaute, Megaupload n'en créait pas une nouvelle copie, mais un autre lien.

Dans les faits, les ayants droit ne pouvaient donc supprimer que des adresses internet, et pas les fichiers enfreignant les droits d'auteur.

En outre, Megaupload, Megavideo et les autres sites «Mega» ne disposaient pas réellement de moteurs de recherche listant tous les contenus des sites.

De même, le classement des vidéos les plus regardées était volontairement débarrassé des œuvres protégées par le droit d'auteur."

 

suivez nous sur twitter: @martin76130

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article