Ségoléne Royal pas plus socialiste que son copain Frèche

Publié le par actu

Ségolène Royal
 

 

 
Ségolène Royal
montage lepost

Ça tangue dans le bateau du capitaine Royal... La présidente du Poitou-Charentes est accusée d'avoir, en catimini, changé la liste qu'elle conduira aux régionales.

Six colistiers, furieux, disent avoir découvert la liste hier, samedi, dans "un ordre totalement bouleversé par rapport à ce qui était prévu", rapporte Sud Ouest.

Invités de dernière minute, 3 militants du MoDem et un ancien communiste figurent en position éligible, c'est-à-dire dans les 12 premiers.

Conséquence : deux socialistes, pourtant élus par les militants, ont été ejectés de la liste.

Une pilule amère à digérer pour 6 socialistes qui figuraient sur la liste originale, et qui ont publié un communiqué ce dimanche.

"Il est pour nous inacceptable que la liste déposée lundi (NDLR : dernier délai à midi…) ne respecte pas le vote des militants", ont-ils écrit.

"Des socialistes qui n'ont jamais été candidats à la candidature font leur apparition sur la liste", s'infignent aussi les signataires. Parmi des "apparitions", la fille du président départemental de Désirs d'avenir.

Problème : "L'ensemble des candidats désignés par les militants devait être sur la liste", assure Jean-Yves Cerfontaine, un conseil fédéral cité par Le Figaro.

Les six colistiers de Ségolène Royal mettent en garde la candidate : s'ils ne trouvent pas d'accord d'ici demain matin, "nous en tirerons les conséquences. Quelles qu'elles soient".

Publié dans actualité politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article