Sarkozy sur l'identité nationale: "Respecter ceux qui arrivent, respecter ceux qui accueillent"

Publié le par actu

Nicolas Sarkozy au congrès des maires de France
 

 

 
Nicolas Sarkozy au congrès des maires de France
MAXPPP/Marlene Awaad/IP3

Qui? Nicolas Sarkozy, président de la République, qui se fend d'une tribune dans Le Monde de ce mardi pour définir ce qu'est pour lui l'identité nationale.

Le contexte: Un mois après le lancement du débat par
Eric Besson, sur le Net et dans les préfectures, c'est au tour de l'Assemblée nationale d'y avoir droit ce mardi en fin d'après-midi. Pas de vote, mais des débats qui s'annoncent musclés.

Après
plusieurs dérapages dans les rangs de l'UMP autour de ce débat, le Premier ministre, François Fillon, et le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, ont tenté de calmer le jeu.

Bonus track (qui seront updatés une fois qu'on aura le texte de la tribune en entier): "L'ouverture aux autres est un enrichissement."

"Chrétien, juif ou musulman, homme de foi, quelle que soit sa foi, croyant, quelle que soit sa croyance, chacun doit savoir se garder de toute ostentation et de toute provocation et, conscient de la chance qu'il a de vivre sur une terre de liberté, doit pratiquer son culte avec l'humble discrétion qui témoigne non de la tiédeur de ses convictions mais du respect fraternel qu'il éprouve vis-à-vis de celui qui ne pense pas comme lui, avec lequel il veut vivre."

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article