Sarkozy a tranché: le grand emprunt sera entre 25 et 50 milliard

Publié le par actu

François Fillon devant les députés le 8 juillet 2009
François Fillon devant les députés le 8 juillet 2009/M. FEDOUACH / AFP

POLITIQUE - Le montant exact devrait être défini début décembre...

François Fillon a déclaré que le montant du grand emprunt voulu par le chef de l'Etat dépendrait notamment «des capacités d'emprunt supplémentaire» du pays, évoquant l'«ordre de grandeur de 20 à 30 milliards» d'euros avancé par le Trésor.

«Le montant sera fonction des priorités d'avenir qui seront retenues et de notre capacité d'emprunt supplémentaire. Sur ce sujet, le Trésor évoque un ordre de grandeur de 20 à 30 milliards en première analyse», affirme le Premier ministre dans un entretien au Monde daté de vendredi.

Désaccords sur le montant

Le montant de cet emprunt fait l'objet de bagarres internes dans la majorité, certains réclamant d'aller jusqu'à 100 milliards d'euros quand d'autres, comme les anciens Premiers ministres Michel Rocard et Alain Juppé, chargés de plancher sur le projet, plaident pour une fourchette beaucoup plus basse.

Mercredi soir l'Elysée a fait savoir que le montant retenu serait compris entre 25 et 50 milliards d'euros, le président Nicolas Sarkozy devant trancher «au début du mois de décembre».

Pas «contradictoire»

Matignon assure que le montant évoqué par Premier ministre «n'est en rien contradictoire avec celui de l'Elysée» affirmant que les deux fourchettes ne couvraient pas exactement les mêmes champs.

La commission Juppé/Rocard doit remettre ses propositions au président de la République «vers la mi-novembre».

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article