Route du Rhum: guerre des nerfs au large de la Guadeloupe

Publié le par actu

Le trimaran "Groupama 3" de Franck Cammas sur l'Atlantique le 1er novembre 2010

 

Le trimaran "Groupama 3" de Franck Cammas sur l'Atlantique le 1er novembre 2010 Fred Tanneau AFP/Archives

Guerre des nerfs au large de la Guadeloupe, où le Français Franck Cammas, ralenti par des vents de face, progressait à petite vitesse vers la ligne d'arrivée de la Route du Rhum, qu'il pourrait franchir en vainqueur entre 14 et 16h00 (heure de Paris, 13 et 15h00 GMT).

A 05h00 locales (10h00 Paris), Cammas et son grand trimaran Groupama 3 étaient pointés à moins de 50 milles (90 km) de Basse Terre, la partie ouest de l'île de la Guadeloupe, dont la forme évoque celle d'un papillon.

Venant du nord, Franck Cammas à viré entre les îles de Barbuda et d'Antigua mardi à 5 heures, heure française, poursuivant sa "descente" vers la Guadeloupe sous grand voile haute et solent (foc) à environ 10 noeuds (18 km/heure), une misère pour un multicoque de 31,50 mètres aussi puissant que Groupama 3.

Les instructions de course précisent que les concurrents doivent contourner la Guadeloupe en la laissant à bâbord (gauche).

Son suivant immédiat, son compatriote Thomas Coville (Sodebo), a encore rattrapé un peu de son retard au cours des dernières heures et n'était plus qu'à 186,6 milles derrière Cammas. Coville était cependant lui-même menacé par Francis Joyon (IDEC), à seulement un mille derrière mais sur une autre route.

Sauf incident, la victoire ne devrait pas échapper à Cammas dans cette 9e édition de la Route du Rhum, course transatlantique en solitaire qui se déroule tous les quatre ans.

La lutte pour la 2e place promet par contre d'être acharnée entre deux skippers (Coville et Joyon) aux personnalités très différentes mais à la barre de trimarans assez semblables et tous deux longs d'une trentaine de mètres.

Le départ de la Route du Rhum a été donné le 31 octobre de Saint-Malo (ouest de la France) avec un nombre record de concurrents (85).

Classements mardi à 08h00 heure de Paris (07h00 GMT):

Classe Ultime (multicoques géants):

1. Franck Cammas (FRA/Groupama 3) à 78,1 milles de l'arrivée

2. Thomas Coville (FRA/Sodebo) à 186,6 milles du premier

3. Francis Joyon (FRA/IDEC) à 187,4

4. Yann Guichard (FRA/Gitana XI) à 560,8

5. Philippe Monnet (FRA/La boîte à pizza) à 1035,7

...

Classe IMOCA (monocoques de 60 pieds/18,28 m):

1. Roland Jourdain (FRA/Veolia Environnement) à 892,1 milles de l'arrivée

2. Armel Le Cleac'h (FRA/Brit Air) à 36 milles du premier

3. Jean-Pierre Dick (FRA/Virbac Paprec) à 109,8

4. Vincent Riou (FRA/PRB) à 111,8

4. Marc Guillemot (FRA/Safran) à 137,7

...

Classe Multi 50 (trimarans de 50 pieds/15,24 m):

1. Lalou Roucayrol (FRA/Région Aquitaine - Port Médoc) à 1065,3 milles de l'arrivée

2. Yves Le Blevec (FRA/Actual) à 44,4 milles du premier

3. Franck-Yves Escoffier (FRA/Crêpes Whaou!) à 75

...

Classe 40 (monocoques de 40 pieds/12,18 m):

1. Thomas Ruyant (FRA/Destination Dunkerque) à 1666,8 milles de l'arrivée

2. Yvan Noblet (FRA/Appart City) à 102,2 milles du premier

3. Samuel Manuard (FRA/Vecteur Plus) à 109,5

...

Catégorie Rhum (bateaux de tailles et types différents):

1. Andrea Mura (ITA/Vento di Sardegna) à 1969,3 milles de l'arrivée

2. Charlie Capelle (FRA/Acapella) à 88,8 milles du premier

3. Pierre-Yves Guennec (FRA/Jeunes dirigeants-Lorans) à 122,1

...

Une flotte de 85 solitaires avait pris le départ de cette 9e Route du Rhum le 31 octobre à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article