Quand Obama se fait pirater son compte Twitter...

Publié le par actu

Barack Obama loves Twitter

 On ne rigole pas avec les données informatiques de l'homme le plus influent du monde.

Pour avoir piraté le compte
Twitter de Barack Obama, un jeune Auvergnat de 25 ans risque maintenant 2 ans de prison.

Le
hacker en herbe a aussi réussi à pirater le compte de la chanteuse Britney Spears et ceux d'autres personnalités non révélés. Plusieurs centaines, précise RTL, car le pirate avait réussi à devenir administrateur du réseau de microblogging. Et récupérer au passage des coordonnées bancaires, dont il n'aurait a priori pas fait usage.

En passant des centaines d'heures sur le Web pour apprendre tous les détails des vies des célébrités, le pirate réussissait à découvrir les mots de passe de personnalités américaines (prénom de la femme, date de naissance, petit nom de Médor...), et
publiait ensuite sur des blogs spécialisés le résultat de ces piratages, lit-on ainsi sur France-info.com. C'est ce qui l'a perdu, car les dirigeants de ces sites l'ont signalé au FBI.

Adeline Champagne, chef-adjointe de l'office de lutte contre la criminalité informatique, explique sur France Info:
"c'est un pirate qui n'utilise pas des techniques de piratage mais plutôt de l'ingénierie sociale. Sa technique va être de travailler en source ouverte sur ces personnes, en apprendre le maximum et ensuite deviner le mot de passe. S'il ne l'a pas, il parvient à répondre à la question secrète, il obtient le mot de passe, et comme les gens utilisent toujours le même..."

Pourquoi a-t-il agi ainsi? "Par goût du défi" a indiqué la police. À noter que c'est le FBI qui a mis la police française au courant des agissements du jeune homme.

Il a été remis en liberté, avec en poche une convocation devant le tribunal pour le 24 juin prochain. Il risque 2 ans de prison.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article