Quand les affrontements en Iran débarquent à... Neuilly-sur-Seine

Publié le par actu

Des membres de l'ambassade iranienne s'en sont pris à une dizaine de manifestants hier.
L'ambassade d'Iran à Neuilly-sur-Seine dans le 92. (Source: amb-syr.fr)
L'ambassade d'Iran à Neuilly-sur-Seine dans le 92. (Source: amb-syr.fr)
amb-syr.fr/

Six mois après la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad et le "printemps iranien", les affrontements se multiplient en Iran.

Des affrontements
entre forces de sécurité et partisans de l'opposition ont éclaté mercredi dans le centre de l'Iran.

Les manifestants participaient à une cérémonie à la mémoire de l'ayatollah dissident Montazeri. Hossein Ali Montazeri, une des personnalités religieuses les plus critiques à l'égard du pouvoir actuel, est mort samedi des suites de maladie à l'âge de 87 ans.

Mercredi soir, les manifestations en Iran se sont délocalisées à... Neuilly-sur-Seine, fief de l'UMP dans les hauts-de-Seine, parmi les villes les plus riches de France.

L'ambassade d'Iran, située à Neuilly-sur-Seine,
a été le thêatre d'incidents entre des membres de l'ambassade et une dizaine de manifestants raconte RTL.

Selon la radio, il s'agirait d'Iraniens et d'Iraniennes proches du mouvement Vert favorable à Moussavi, opposant au président Ahmadinejad.

Les membres de l'ambassade s'en seraient "violemment" pris aux manifestants alors qu'ils se troubvaient dans la salle de prière. Ils ont porté plainte au commissariat de la ville selon RTL.

"Un homme est monté à la tribune et nous a clairement menacé" raconte un manifestant sur RTL.
"Il a dit qu'il se donnait le droit d'aller à l'encontre de la loi française et de massacrer tout opposant qu'il trouverait à portée de main" raconte Yashar. C'est selon lui la première fois que les opposants au régime subissent des violences à Paris.




Agrandir le plan
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article