Prix du Tabac : cacophonie Bachelot/Bercy

Publié le par actu

 


Ajouter à mon journal

Les prix de certaines marques de cigarettes baissent de 20 à 25 centimes d'euros à partir de ce lundi, selon un arrêté du 25 juin paru au Journal Officiel.

Il s'agit notamment de certains paquets de Rothmans, Lucky Strike (groupe British American Tobacco) et des paquets de tabac à rouler Drum (groupe britannique Imperial Tobacco), selon la liste publiée tous les quatre mois par le ministère du Budget.

Certains paquets de Lucky Strike et de Rothmans passeront de 5,50 à 5,30 euros. Certains paquets de tabac à rouler Drum de 7,00 à 6,65 euros.

La ministre de la santé Roselyne Bachelot s'est dite "absolument scandalisée". "C'est une initiative délibérée des industriels du tabac pour attirer de nouveaux fumeurs", a-t-elle souligné dimanche sur RTL. Elle a rappelé que le tabac faisait chaque année 60.000 morts, dont plus de la moitié due aux cancers des voies aériennes. "Ceci est un mauvais coup porté a la santé publique de nos concitoyens", a-t-elle affirmé. En même temps il s'agit bien de son collègue à Bercy qui a permis cette telle baisse. IL semble régner une certaine cacophonie entre les membres du Gouvernement qui ont un souci de communication..

Pour rappel, en novembre, les prix du tabac avaient augmenté de 6%. Néanmoins, le prix de certaines marques de cigares augmente. C'est le cas de certains paquets de Bogart, qui vont passer de 11 à 11,50 euros ou encore des Roll's de 4,50 à 4,70 euros.

 

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article