Plusieurs morts dans une énorme explosion dans une centrale électrique aux Etats-Unis

Publié le par actu

Vue aérienne de la centrale de Middletown dans le Connecticut, qui a explosé le 7 février 2010.

Vue aérienne de la centrale de Middletown dans le Connecticut, qui a explosé le 7 février 2010./DR (google maps)

ETATS-UNIS - L'explosion serait due à une fuite de gaz...

DERNIERE INFO : 23h38: Un bilan entre 2 et 50 morts

Cliquez ici pour rafraichir, cet article est actualisé en temps réel


Une «énorme explosion» survenue dimanche dans une centrale électrique du Connecticut, a fait au moins deux morts et peut-être 250 blessés. La police se refuse à donner un chiffre de victimes. «C'est un accident industriel a assuré le maire de Middletown, personne ne suspecte un acte terroriste.»

Selon un hôpital, l'explosion a peut-être même tué cinquante personnes, mais personne n'a confirmé ce chiffre. «Il y a des corps partout» a raconté
un témoin au quotidien Hartford Courant. Pourtant, selon un pompier cité par l'agence AP, il n'y aurait qu'une cinquantaine de blessés. Dans la soirée, l'hôpital de Middletown a indiqué que onze patients étaient traités des suites de l'explosion. CNN fait état de 13 blessés.

«Les bilans varient un peu, de quelques décès à 50 morts», a expliqué Brian Albert, porte-parole de l'hôpital Middlesex dans la ville de Middletown, où sont traités plusieurs des blessés.



Selon des responsables de l'usine, l'explosion pourrait avoir été causée par une fuite de gaz. Selon le correspondant de TF1 aux Etats-Unis, des techniciens purgeaient une canalisation de gaz au moment de l'explosion.

>> Retrouvez des images de la centrale en construction ici

La centrale électrique de 620 mégawatts fonctionnait au gaz, elle était en cosntruction, et devait ouvrir en juin. L'explosion a été entendue à 30 km à la ronde.

L'explosion a eu lieu
à Middletown, une ville étudiante à environ 35 km au sud de Hartford, la capitale de l'Etat.

Au moins 100 blessés

50 personnes travaillaient à l'intérieur du bâtiment au moment de l'explosion. Au moins 100 personnes ont été blessées. Selon Reuters,
ce chiffre pourrait monter à 250.



Deux heures après l'explosion, l'incendie était sous contrôle de la centaine de pompiers dépêchés sur place.

La police a déjà retrouvé deux corps, selon CNN, mais le bilan pourrait être bien plus lourd, car il y a de nombreux disparus.

L'explosion a eu lieu à 11h30, heure locale (17h30 à Paris).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article