Pécresse déclare forfait face à Huchon

Publié le par actu


Ajouter à mon journal

Face aux mauvais sondages successifs, face au recadrage présidentiel mardi matin à l'Elysée, Valérie Pécresse à annoncé à l'AFP hier qu'elle serait candidate à la présidence du groupe UMP d'opposition en Ile-de-France, admettant d'ores et déjà la victoire de Jean-Paul Huchon crédité d'environ 60% d'intention de vote au deuxième tour.

Aujourd'hui, le groupe UMP compte 36 conseiller régionaux sur 209.

Aucun sondage ne donne espoir à l'UMP car si Valérie Pécresse arrive dans les enquêtes d’opinion en tête au premier tour, elle n’est jamais donnée gagnante. Plus difficile encore, selon le
sondage TNS-Sofres pour Le Monde, France 2, France 3 et France Inter, seuls 43 % des franciliens ont une bonne image de Mme Pécresse. Et 53 % des sondés prêts à voter UMP se disent satisfaits du bilan de Jean-Paul Huchon.

Publié dans actualité politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article