Opération de sauvetage en cours à bord d'un bateau en feu

Publié le par actu

INCENDIE - Au large des côtes anglaises...

Dernière info - 11h01: 81 personnes sont montées dans des canots de sauvetage, plusieurs navire se sont portés au secours de l'équipage.

Une opération de sauvetage est en cours pour porter secours aux 111 personnes à bord d'un navire-usine en feu au large des côtes sud-ouest de l'Angleterre.

«L'incendie se poursuit» à bord, a indiqué un porte-parole des garde-côtes anglais peu avant 10h, précisant que 81 personnes étaient montées à bord de canots de sauvetage et que trente autres se trouvaient encore sur le bâtiment.

Le feu perd de sa vigueur

L'Athena, un navire de pêche de 89 mètres de long, se situe à environ 370 km au large des îles Scilly, au sud-ouest de l'Angleterre, un éloignement qui rend difficiles les opérations de sauvetage. Mais le navire se trouve à et à 270 milles marins de la Pointe de Penmarch, dans le Finistère.

Un Falcon 50 français et un hélicoptère de la Royal Navy participent aux opérations. Cinq navires croisant dans les environs ont répondu à l'appel de détresse. Le «Vega», un porte-conteneurs qui se trouvait être le plus proche de l'embarcation en feu, était sur site et tentait de prendre à son bord certains des passagers en début de matinée.

Les garde-côtes français ont donné l'alerte

«Les garde-côtes de Falmouth (sud-ouest) ont été contactés par (leurs homologues) français. Nous supposons qu'ils ont reçu un SOS de l'Athena par l'intermédiaire du système d'alerte par satellite», ont expliqué les autorités anglaises, précisant que l'alerte avait été lancée vers 7h.

Les membres de l'équipage serait majoritairement chinois, russes, péruviens et scandinaves. La situation serait en passe d'être sous contrôle. «Le feu brûle toujours, mais moins qu'avant», ont indiqué les secours.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article