Nuage de cendres: Plusieurs aéroports irlandais fermés ce dimanche

Publié le par actu

Le volcan islandais crache un nuage de cendres qui s'étend sur des milliers de kilomètres.

Le volcan islandais crache un nuage de cendres qui s'étend sur des milliers de kilomètres./ H. KOLBEINS / AFP

VOLCAN - Les perturbations dans le ciel britannique pourraient durer jusqu’à mardi matin...

Les autorités britanniques et irlandaises ont annoncé que plusieurs aéroports ont été fermés dimanche matin dans l'ouest de la république d'Irlande, ainsi qu'en Irlande du Nord et sur l'île de Man à cause du retour d'un nuage de cendres volcaniques dense sur la zone.

Les aéroports de Sligo, Donegal et Knock, dans l'ouest de la république d'Irlande ont été fermés, a indiqué l'aviation civile irlandaise, qui précise que les aéroports de Dublin et de Shannon resteront ouverts au moins jusqu'à 14h.

Les aéroports de Belfast, en Irlande du Nord - Belfast International et Belfast Harbour - sont fermés, ainsi que Ronaldsway, l'aéroport de l'île de Man, jusqu'à 14h, a indiqué de son côté le service de contrôle aérien britannique (NATS).

L’espace aérien britannique perturbé jusqu’à mardi

«Un nuage de cendres volcaniques dense gagne rapidement l'Irlande du Nord et l'île de Man. Par conséquent, l'espace aérien a été fermé par les autorités de l'aviation civile au-dessus d'une partie de l'Irlande du Nord», précise Nats.

Le ministère des Transports britannique avait averti samedi que l'espace aérien britannique pourrait être partiellement fermé de dimanche à mardi à cause de la présence d'un nuage de cendres crachés par le volcan islandais.

Les perturbations de l'espace aérien pourraient durer jusqu'à mardi matin et toucher le sud-est du pays, où se trouvent les aéroports les plus importants du pays, comme Heathrow, avait précisé le ministère
.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article