Noël Le Graët veut négocier avec Laurent Blanc après l’Euro

Publié le par actu

Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, souhaiterait négocier le nouveau contrat de Laurent Blanc après l'Euro.
 Le Graët, le président de la Fédération française de football, souhaiterait négocier le nouveau contrat de Laurent Blanc après l'Euro.
| Franck Fife

C'est une nouvelle qui va faire du bruit. Invité lundi de « l'Equipe du soir » sur l'Equipe TV, Noël Le Graët, le président de la Fédération française, a livré le fond de sa pensée sur l'avenir de Laurent Blanc, dont le contrat à la tête des Bleus s'achève après l'Euro 2012. « L'équipe de France est qualifiée.

Se qualifier est important mais c'est de moins en moins dur. La compétition est importante, juge le dirigeant. Gérer un groupe, c'est l'heure de vérité. » Les intentions du président de la FFF sont claires : il souhaite laisser passer le Championnat d'Europe pour juger de la capacité du sélectionneur à guider son groupe vers les sommets. 

Or, le sélectionneur a toujours dit que cette affaire devrait être réglée avant l'Euro et qu'il attendait aux alentours du printemps un signe de la FFF. Manifestement, il devra patienter encore plus longtemps. On pourrait donc se diriger vers un blocage. Blanc, dans ce cas-là, regardera les propositions venant de clubs, s'il y en a (et il y en aurait déjà) et pourrait quitter les Bleus avant l'Euro. Autre tacle glissé par Le Graët : « L'équipe de France doit mieux faire. Le temps de la gagne est venu. On ne doit plus parler de l'Afrique du Sud. » Décryptage: le Breton trouve que Blanc se cherche trop d'excuses dans l'opération reconstruction des Bleus. Les mois qui viennent s'annoncent chauds. 
 
suivez nous sur twitter: @martin76130

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article