Les trois spéléologues sont enfin remontés à la surface: "On est heureux"

Publié le par actu

Retrouvés sains et saufs hier soir, ils sont remontés ce matin.
Spéléologue, image d'illustration
Spéléologue, image d'illustration
© Ashley Cooper/CORBIS/Ashley Cooper

Depuis mercredi, à la suite d'une montée des eaux, trois spéléologues sont bloqués dans le gouffre de Romy, dans le massif de la Pierre-Saint-Martin, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Ils sont remontés à la surface, ont annoncé ce dimanche matin, à 11h15, les secouristes. Leur remontée vers la surface avait démarré vers 9h.

L'adjudant-chef de gendarmerie Francis Sastre a exprimé son soulagement sur RTL:
"On est heureux et surpris car on espérait leur remontée mais pas aussi vite."

Ils avaient été retrouvés, sains et saufs, hier soir, vers 20h 30, par les secours qui étaient partis à leur recherche, précise Sud Ouest.

Les trois hommes se seraient dégagés par leurs propres moyens.

Hier, Ruben Gomez, conseiller technique national du Spéléo secours français (SSF), qui fait partie des trente-six sauveteurs mobilisés a décaré, dans La Voix du Nord, soulagé:

« Ils étaient en direction du bivouac, situé à 450 m de profondeur, quand l'équipe de secours les à retrouvés ».

Les trois spéléologues s'étaient en effet retrouvés bloqués après une montée des eaux, causée par un redoux inattendu, rappelle La Voix du Nord.

Pour les secours, la principale difficulté pour les atteindre résidait au niveau d'un siphon obstrué .

« On suppose que le niveau a baissé. Peut-être même qu'il n'y avait plus d'eau du tout au niveau de ce soupirail. Et qu'ils ont pu le franchir seuls », soulignait, hier soir, Ruben Gomez.

Selon Sud Ouest, ils devaient rester 7 heures au bivouac de l'expédition à 450 mètres de profondeur, afin de se reposer et de se nourrir.

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article