Les Bleus, Go Home": La presse britannique se réjouit

Publié le par actu


Ajouter à mon journal

La presse britannique se réjouissait vendredi de la probable élimination de l'équipe de France qui, selon elle, méritait aussi peu de participer au Mondial-2010 après la main de Thierry Henry contre l'Irlande, que d'y rester au vu de ses prestations.       

"Allez, Les Bleus: go. Go home. Il n'y en aura pas beaucoup pour pleurer votre départ", ironise le Times, tandis que le Daily Telegraph décrit la France comme l'équipe "méritant le moins sa place en Afrique du Sud".

"On en trouvera peu pour éprouver de la sympathie pour le sélectionneur sortant (Raymond Domenech), étant donné la manière dont les anciens champions du monde se sont qualifiés pour l'Afrique du Sud, aidés d'une faute de main évidente de Thierry Henry", renchérit le Daily Mail.     


 The Sun a cru déceler dans l'équipe "un sentiment de honte diffus sur la manière douteuse dont elle s'est qualifiée aux dépens de la République d'Irlande en barrage."       "Ils vont ouvrir les bouteilles de mezcal à Guadalajara, tandis que le liquide noir va couler à flots à Dublin", poursuit le tabloïd dans une allusion à la Guinness.      

Outre la faute en barrage contre l'Irlande en novembre, le spectacle offert par la sélection française en juin suscite le dédain de la presse britannique: "Un point est à peu près tout ce que la France méritait après deux prestations sans relief", tranche le Guardian, selon qui l'équipe "a abandonné sans se battre".      

L'Independent est du même avis, décrivant la "capitulation française", les "tensions dans le vestiaire et le manque de cohésion".      

"Les hommes de Domenech ont échoué à transformer en efficacité collective leurs qualités individuelles", estime le Times tandis que le Daily Mail décrit "un assemblage d'individualités plus qu'une équipe".      

Le Telegraph s'en prend particulièrement à "Franck Ribéry, le meilleur joueur du pays", qui "a été un observateur plus qu'un participant durant 180 minutes".

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article