Les avertisseurs de radar bientôt interdits? "Ces appareils sont intolérables!"

Publié le par actu

Pour les associations de sécurité routière, ces logiciels servent juste à diminuer l'efficacité des contrôles.
Une voiture équipée d'un avertisseur de radars
Une voiture équipée d'un avertisseur de radars
MAXPPP

Sur RMC, Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, estime que cette mesure, envisagée par le gouvernement, ne sera pas mis en place tout de suite.

"On est très loin de l'interdiction des avertisseurs de radars. Quand il y a un problème, ce n'est pas le ministère de la réflexion et de la non-décision de la
sécurité routière qui va prendre ses responsabilités. Les gens qui ont un avertisseur n'ont pas à s'inquiéter."

"Chacun sait que ces outils servent à détruire l'utilité des contrôles, et ceux qui commercialisent ces logiciels veulent juste faire du business. Ce qui nous gêne, c'est que ce n'est pas un jeu entre gendarmes et voleurs, c'est de vies humaines qu'il s'agit: on prend l'habitude de ne pas respecter les vitesses. L'ingéniosité de ces systèmes ne sauve pas de vie humaine."

"Il ne faut pas oublier ce qui a été fait depuis 2002: la vitesse moyenne de chaque conducteur a diminué. Mais une partie des conducteurs adopte un comportement individualiste. Ce n'est pas tolérable."

"Nous demandons à ce que les constructeurs commercialisent le LAVIA,
un système qui adapte la vitesse du véhicule en fonction de la vitesse maximale autorisée."

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article