LEGISLATIVES. Colombes : Rama Yade radiée des listes électorales

Publié le par actu

 
Colombes. Rama Yade est radié des listes électorales. | (lp/o.b.)
Rama Yade ne figure plus sur les listes électorales de Colombes, a-t-on appris ce matin auprès de la mairie. La commission de révision avait déjà radié d’office l’élue municipale d’opposition du bureau numéro un, où elle était inscrite, estimant que Rama Yade n’avait plus d’adresse dans la commune. L’ex-secrétaire d’Etat avait alors engagé des démarches pour être inscrite dans un autre bureau -le numéro 29- mais la commission, qui s’est réunie à nouveau hier, lui a finalement opposé un refus.
L’intéressée a jusqu’au 20 janvier pour faire un recours devant le tribunal d’instance.

Rayée des listes, Rama Yade ne pourra pas voter à Colombes lors des prochains scrutins, mais elle conserve ses mandats de conseillère municipale et régionale. Sa candidature aux législatives sur la 2 e circonscription (Asnières nord et sud-Colombes sud) n’est pas remise en cause non plus. Le risque vient du parquet de Nanterre, qui a ouvert une enquête préliminaire après le signalement fait par le maire (PS) de la ville, Philippe Sarre, le 21 décembre dernier, estimant que l’élue avait menti sur sa domiciliation de 2009 à 2011. Selon l'édile socialiste, Rama Yade n'a pas pu fournir ni la preuve qu'elle habite à Colombes, ni qu'elle y paye des impôts locaux. Pour lui, Rama Yade a menti. C'est ce que devra déterminer la brigade de la répression de la délinquance aux personnes (BRDP) chargée de l'enquête. Elle devra établir si les documents produits pour se justifier sont valables ou pas.

LeParisien.fr

 

suivez nous sur twitter: @martin76130

Publié dans actualité politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article