Le temps des décisions pour bruno Le Maire

Publié le par actu

Il a justifié la prudence de la France en matière de cultures OGM.

Il a justifié la prudence de la France en matière de cultures OGM./ DR

On lui a logiquement refilé la patate chaude. Invité, hier soir, de l'émission « Face à nous » sur Public Sénat, Bruno Le Maire, ministre de l'Agriculture, a justifié la prudence de la France face à la décision européenne d'autoriser la culture d'une pomme de terre OGM. « On ne peut pas refuser le progrès. Mais je me félicite que la France ait l'appréciation la plus rigoureuse en matière d'OGM. » Il faudra donc attendre de connaître la position du Haut Conseil des biotechnologies pour savoir si la patate OGM fleurira les champs français.

Là n'est pas le principal problème auquel le ministre est confronté. Face à une crise profonde des agriculteurs, Bruno Le Maire assure que le temps est aux « décisions » et non pas aux « polémiques ». Principe de précaution là aussi, Nicolas Sarkozy a séché le Salon de l'agriculture cette année. Pas grave, selon son ministre : « Il pourra ramasser les débats lors de la fermeture et lancer lui-même les initiatives. » En visite à la Porte de Versailles, hier, Dominique de Villepin a, lui, réclamé une réunion des chefs d'Etat européens pour résoudre la crise. « Je pense qu'il a raison, a conclu Bruno Le Maire. Nicolas Sarkozy est d'ailleurs déterminé à le faire. » W

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article