Le sort s'acharne sur BP: une nouvelle fuite détectée

Publié le par actu

Le super entonnoir de la mort tient le choc, mais une nouvelle fuite s'est déclarée un peu plus loin.
L'entonnoir pour boucher la marée noire
L'entonnoir pour boucher la marée noire
REUTERS

La confiance était fragile. Cela faisait 3 jours que BP pouvait annoncer de bonnes nouvelles: l'entonnoir destiné à juguler la fuite et permettre à des navires de pomper le pétrole qui s'échappait du puits à 1500 m de profondeur tenait tant bien que mal, l'espoir d'une sortie de crise renaissait... BP envisageait de laisser le puits fermé jusqu'au mois d'août, le temps de creuser un puits de dérivation, pour boucher le tout à l'aide de béton. C'était trop beau.

Deux mois et demi après l'explosion de la plate-forme Deepwater Horizon, il faut donc tout recommencer.
C'est un des responsables gouvernementaux qui a averti BP d'une fuite détectée à une certaine distance du puits et d'autres anomalies dont on n'a pas encore les détails, note France Info.

Voilà qui n'arrange pas BP.
La compagnie, en difficulté en Bourse (hormis une petite accalmie ces jours derniers) se voit confrontée à des rumeurs de démantèlement, voire de rachat, souligne Boursier.com. Sans parler de l'indemnisation des victimes de la marée noire, pour laquelle la compagnie anglaise va vendre des champs pétrolifères histoire de mettre de côté 10 milliards de dollars.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article