Le Smic, bientôt à 9 euros brut de l'heure?

Publié le par actu

Bulletin de paie, image d'illustration.

Bulletin de paie, image d'illustration. F. DURAND / SIPA

SALAIRE - La hausse devrait intervenir le 1er janvier prochain selon Les Echos...

Le Smic pourrait bientôt dépasser les 9 euros brut de l’heure.

Le salaire horaire minimum en France devrait être augmenté le 1er janvier prochain, selon des informations publiées mercredi par le journal Les Echos.

Entre 1,6 et 1,7%

La hausse du Smic pour l’année prochaine ne sera officiellement connue que d’ici le milieu du mois de décembre. Mais selon les données déjà disponibles, elle «devrait se situer autour de 1,6% à 1,7% en l'absence de coup de pouce du gouvernement», explique l'article.

Actuellement à 8,86 euros brut de l’heure, le salaire horaire minimum pourrait donc passer à plus de 9 euros brut.

Indicateurs économiques

Les Echos s'appuient sur la publication mardi par le ministère du Travail des données provisoires sur l'évolution du salaire horaire de base ouvrier (SHBO), qui entre en compte dans le calcul du Smic. Il a ainsi augmenté de 0,3% au troisième trimestre 2010 et de 1,7% sur un an.

Autre indicateur important pour calculer le salaire horaire minimum: l’'évolution de l'inflation pour les ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé. Ce chiffre ne sera connu que le 14 décembre prochain. «Mais on dispose déjà de la hausse des prix ouvriers sur octobre, qui a été de 1,5 % sur un an et l'on sait que novembre ne devrait donner lieu ni à un gros coup de frein ni à un gros coup d'accélérateur», précise la quotidien.

Deux raisons

Si le Smic augmente bien de 1,7% le 1er janvier 2011, la hausse serait plus de trois fois supérieure à celle observée au début de cette année.

Une situation qui s’explique d’abord par la faible inflation l’année dernière. «D'autre part, 2010 était la première année d'application de la réforme qui fait intervenir les hausses légales du SMIC en début et non plus en milieu d'année. L'augmentation du 1er janvier dernier faisait donc suite à une augmentation, au 1er juillet 2009, de 1,3 %», expliquent Les Echos.

Publié dans actualité economique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article