Le quotidien Le Monde conseille à Valérie Trierweiler d''oublier Twitter" et d'arrêter le journalisme

Publié le par actu

Depuis hier, Valérie Trierweiler fait la Une des médias après  la publication d'un tweet où elle apporte son soutien à l'adversaire de Ségolène Royal  dans la circonscription de La Rochelle, Olivier Falorni. 

"Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des rochelais depuis tant d'années dans un engagement désintéressé" écrivait hier la Première dame sur son compte Twitter.

Cet après-midi, dans son éditorial, "Le Monde" revient sur cette "authentique erreur politique". Le quotidien propose à la Première Dame de mettre "entre parenthèse sa carrière de journaliste".  

"Journalistes ou première dame, il faut choisir. De toute évidence, Valérie Trierweiler souhaite occuper un rôle aux côtés du président. Dans ce cas, elle doit suspendre ses activités journalistiques, quelles qu'elles soient, et éviter d'émettre des avis politiques contraires à ceux de l'Elysée. Un dernier conseil, peut-être: oublier Twitter" conclut l'éditorial du quotidien

Publié dans star

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article