Le Parisien» et «L'Équipe» se rénovent

Publié le par actu


Dès mardi, «Le Parisien» fait peau neuve avec une nouvelle maquette de 48 pages couleurs. Mercredi, c'est au tour de «L'Équipe» d'innover en lançant trois nouvelles rubriques hebdomadaires les mercredis, jeudis et vendredis.

Le groupe Amaury rénove ses deux publications phares, Le Parisien et L'Équipe. Demain, Le Parisien se dote d'une nouvelle maquette autour de cinq séquences principales (Fait du jour, Actu, Département, Sports et Air du temps). Mais la principale innovation réside dans le choix de généraliser la couleur : pour la première fois, en effet, le quotidien adopte une pagination - qui passe de 40 à 48 pages - entièrement en quadri, comme son édition nationale Aujourd'hui en France Le Parisien a vu sa diffusion payée en France reculer de -5,8 % à 304 304 exemplaires, selon les déclarations déposées par l'éditeur à l'OJD.

Dès le lendemain, mercredi, L'Équipe lui emboîte le pas, en lançant trois nouvelles rubriques hebdomadaires d'une page : «L'Équipe Inside» chaque mercredi, «L'Équipe Découverte» le jeudi et «L'Équipe Week-End» le vendredi. Ces nouvelles pages répondent à un besoin du titre sportif de «créer une pause de lecture, le traitement de l'information et l'analyse étant déjà bien présents dans le quotidien», souligne Fabrice Jouhaud, son directeur de la rédaction. Cette respiration doit également permettre à «L'Équipe» de fidéliser et élargir son lectorat, notamment chez les jeunes, très volatiles.

Ainsi, la rubrique «Inside», à paraître après-demain, fait la part belle au joueur de la NBA Joachim Noah qui y raconte son quotidien sportif, photos à l'appui. «Avec Inside, nous cherchons à surprendre, divertir, en nous adossant à notre site internet pour compléter en vidéo le reportage sur la préparation de ce sportif en pleine ascension», précise Fabrice Jouhaud.

Les pages «Découvertes» et «Week-end» surfent sur la même vague du reportage et du divertissement, «des rubriques à l'esprit décalé et très magazine», résume François Morinière, le directeur général du groupe L'Équipe. Dans le même esprit, une page dédiée à l'automobile, mais «sous son angle produit et non pas, comme on le voit souvent en presse auto, à destination d'un futur acquéreur», remarque Fabrice Jouhaud. Ce nouveau rendez-vous doit étoffer le titre chaque mardi à partir du mois de mars. Et limiter l'érosion de ses ventes.

En 2009, le quotidien sportif affiche «une baisse de 2,6 % des ventes sur l'année, à 303 300 exemplaires vendus en moyenne chaque jour (diffusion France payée)» selon François Morinière, «avec des recettes publicitaires en recul de 15 % à 20 %». Un plan d'économie, lancé en juin 2009, doit permettre d'économiser au titre entre 6 et 8 millions d'euros chaque année

Publié dans actualité economique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article