Le maire de Tulle espère tutoyer en privé François Hollande et l'appeler par son prénom

Publié le par actu

Le maire socialiste de Tulle, Bernard Combes , a espéré qu'il pourrait continuer à tutoyer en privé François Hollande et à l'appeler par son prénom, le président élu étant attendu aujourd'hui en Corrèze.

Si Bernard Combes compte bien évidemment l'appeler "Monsieur le président" en public, le maire de Tulle a confié sur France Inter qu'il "préférerait très honnêtement garder le tu et le François" en privé. "Mais s'il faut faire autrement, on le fera".

"Il faut être respectueux de ce qu'il devient et en même temps se rappeler qu'il a été des nôtres pendant toutes ces années et que nous disions 'François, tu...", a-t-il ajouté.

"A certains moments, il (François Hollande) aura peut-être besoin aussi du regard simple des gens d'ici", a poursuivi celui qui a rappelé avoir été son attaché parlementaire pendant dix ans et son suppléant comme député.

Bernard Combes s'est déclaré d'autre part "intimement persuadé" que l'ancien président Jacques Chirac avait voté pour François Hollande, conformément à ce qu'il avait affirmé devant des caméras de télévision, avant de rétropédaler dans un communiqué, évoquant un trait "d'humour corrézien" à prendre avec recul. "Lorsqu'on s'appelle Chirac..., Chirac le Corrézien, on ne trahit pas sa parole", a assuré le maire de Tulle.

 

Suivez nous sur twitter: @martin76130

Publié dans actualité politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article