Le héros de l'attentat raté a vendu ses photos et interviews: choquant?

Publié le par actu

Après l'heure de gloire, voici venue l'heure des critiques... Après avoir été encensé par l'Amérique, et les internautes, le héros de l'attentat raté dans le vol Amsterdam-Detroit est la cible de critiques.

Motif : il a monnayé le cliché du terroriste présumé, mais aussi ses interviews.

photo de Jasper Schuringa




1. Un joli butin de 18.000 dollars

Au total,
il aurait touché 18.000 dollars, selon le site Gawker.com, qui détaille les transactions.

- 10.000 dollars les deux photos du terroriste présumé prises avec son portable, vendues à CNN ;
- 5.000 dollars ces mêmes photos vendues au New York Post ;
- 3.000 dollars pour une photo vendue à ABC News.

"Schuringa a aussi essayé de vendre ses photos à des médias locaux pour 5.000 dollars, sans succès", affirme Gawker.com.


2. CNN dément avoir payé pour l'interview

CNN a reconnu avoir payé pour les droits des photos, sur Mediaite. Mais la chaîne dément toute transaction pour l'interview filmée.

Pourtant, Mediaite en est sûr : il y a bien eu monétisation, s'appuyant sur des éléments perturbants de l'interview.


3. Un comportement étrange pendant l'interview

A partir de 6'42, Jasper Schuringan change d'attitude. Il semble mal à l'aise, tentant visiblement de mettre fin à l'entretien, interrompant la journaliste : "Je ne veux pas en parler", "Ok, merci beaucoup". Regardez :


L'interview dépassait-elle les délais négociés ? Jasper Schuringa réservait-il des informations à d'autres médias ?

Si Jasper Schuringa n'a accordé aucune autre interview télévisée, la raison est simple, d'après Mediaite : "
Selon nos informations, il demandait à être payé pour toute autre interview".



Ces interviews et photos vendues, ça vous choque, ou Jasper Schuringa a-t-il bien fait de profiter de l'occasion ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article