Le boss de Ryanair voudrait interdire aux contrôleurs aériens de faire grève !

Publié le par actu

Avion RyanAir (image d'illustration)

 

Avion RyanAir (image d'illustration) | MaxPPP

Avec près de 250 vols annulés aujourd'hui la compagnie low cost est touchée de plein fouet par les grèves qui se poursuivent en France.

Un manque à gagner de plusieurs millions qui est loin d'impressionner le bouillant patron de la compagnie irlandaise, Michael O'Leary.

"Si ces gens ne veulent pas travailler, qu'on les remplace par l'armée ou d'autres contrôleurs qui veulent travailler", a-t-il affirmé, selon l'Irish Times.

En outre, O'Leary souhaite l'interdiction des contrôleurs de faire grève. Il a d'ailleurs saisi la Commission Européenne afin qu'elle retire le droit de grève aux services aériens essentiels tel que le contrôle du trafic aérien.


Comparant les contrôleurs grévistes à des "bandits de grand chemin des temps modernes", il affirme devant la Commission "Ils n'en n'ont rien à faire des passagers, ils se mettent en grève de manière répétitive car ils savent très bien qu'ils peuvent fermer le ciel européen et prendre en otage les gouvernements et passagers en échange d'une rançon."

Toujours selon O'Leary, ce sont les compagnies aériennes qui doivent absorber les conséquences financières de ces grèves, tandis que les grévistes ne reçoivent aucune "punition".

Depuis le début de l'année la compagnie low cost a dû annuler plus de 1650 vols à cause des grèves des contrôleurs en Belgique, en France et en Espagne.

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article