La CGT a-t-elle empêché la publication d'une interview de Nicolas Sarkozy ?

Publié le par actu

La CGT a-t-elle empêché la publication d'une interview de Nicolas Sarkozy ?

Les élus CGT de Ouest-France se sont déclarés "scandalisés" mercredi par les propos tenus la veille à Nantes par Nicolas Sarkozy qui avait accusé "les permanents de la CGT d'avoir scandaleusement empêché la diffusion de Ouest-France" où figurait mardi une interview du président-candidat.

"Ce mouvement de grève n'avait rien à voir avec une volonté de boycotter ce discours, mais au contraire de soutenir l'action des salariés du quotidien Paris Normandie, et de la presse havraise qui résistent au démantèlement des titres et à leur probable liquidation judiciaire", affirme la CGT dans un communiqué.

"Les élus CGT dénoncent avec vigueur une récupération politique de Nicolas Sarkozy qui lui permet de renforcer son discours anti-syndical", poursuit le communiqué.

Mardi, lors d'un meeting à Nantes, M. Sarkozy a vilipendé "les permanents de la CGT qui ont scandaleusement empêché la diffusion de Ouest-France qui avait commis un crime : prendre une interview que je leur ai donnée".

"Voilà la conception de la démocratie par les permanents de la CGT. Honte sur les gens qui se comportent de cette nature. Je leur dis : faut-il que vous ayez peur pour nous empêcher de parler. Mais vous n'y arriverez pas !", avait poursuivi le président-candidat.

"Le syndicalisme est légitime quand il défend les intérêts des travailleurs, il est illégitime quand il se livre à la politique politicienne et qu'il veut empêcher le déroulement normal de la démocratie", avait-il ajouté.

"C'est exactement à quoi se livre le candidat à la présidentielle en stigmatisant des élus pour qui +le crime+ est de maintenir justement une presse libre et pluraliste par la solidarité", rétorque la CGT.

Selon la direction de Ouest-France, le mouvement de grève a empêché la fabrication de plusieurs éditions en Loire-Atlantique dans la nuit de lundi à mardi, "représentant environ 60.000 exemplaires sur 770.000" au total.

 

Suivez nous sur twitter: @martin76130

Publié dans actualité politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article