L'Iran annonce 10 nouvelles usines et de l'uranium enrichi à 20%

Publié le par actu

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, à l'université de Téhéran, vendredi.

 
 
Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, à l'université de Téhéran, vendredi./ A. KENARE / AFP

NUCLEAIRE - Deux jours après la condamnation...

Surtout, ne pas faire profil bas. L'Iran a annoncé dimanche qu'il s'apprêtait à examiner la possibilité de produire de l'uranium enrichi à 20% et à construire 10 nouvelles usines d'enrichissement, deux jours après l'adoption par l'AIEA d'une résolution condamnant son programme nucléaire controversé.

Le gouvernement iranien va examiner lors de sa réunion mercredi la possibilité de produire de l'uranium enrichi à 20%, a déclaré le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, cité par le site internet de la télévision publique.

«Suspension»

En outre, le gouvernement a ordonné dimanche à l'Agence iranienne de l'énergie atomique de lancer les travaux de construction sur cinq sites déjà choisis pour des usines d'enrichissement d'uranium et de commencer à chercher des sites pour cinq autres usines, selon la télévision.

Une annonce évidemment pas du goût des Américains. Le département d'Etat a estimé que l'Iran violerait à nouveau «ses obligations de suspendre toutes ses activités d'enrichissement» s'il menait à bien son projet de produire de l'uranium enrichi.

A
doptée vendredi, la résolution de l'AIEA demande notamment la «suspension» de la construction du nouveau site d'enrichissement d'uranium de Fordo (centre), dont l'existence n'a été révélée qu'en septembre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article