L'employé de la Brink's détourne 9.000€... en pièces de 2€

Publié le par actu

 

 

Pièce de deux euros (photo d'illustration)
Pièce de deux euros (photo d'illustration)
DR

A côté de son collègue Toni Musulin, cet employé d'une société de transport de fond fait "gagne-petit"...

Là, on ne parle pas de 11,6 millions d'euros détournés, mais "juste" de 9.000 euros.

L'employé de la Brink's a été interpellé mardi, à Saint-Herblain, en Loire-Atlantique, pour avoir détourné ces 9.000 euros, selon LCI.

9.000 euros détournés... exclusivement en pièces de deux euros!

Il était chargé de trier les sacs de pièces en provenance d'une société de distributeurs de boissons.

Il a été surpris en flagrant délit par le service de sécurité de l'entreprise en train de dérober des pièces en déchargeant des sacs de monnaie sur son plan de travail, selon Presse Océan.

Et depuis le mois de mars, il puisait des pièces de deux euros en les glissant dans sa sacoche. Soit près de 250 euros par semaine.

Selon un responsable de la police, ce père de famille de 37 ans connaissait des problèmes financiers.

" Cet employé avait du mal à joindre les deux bouts. Il a expliqué qu'il avait fait cela une première fois pour réparer sa voiture. Puis, voyant que ça marchait, il a été tenté de recommencer ", précise une source proche du dossier, selon Presse Océan.

Ce policier a indiqué que l'employé de la Brink's "a commencé à voler de l'argent pour faire réparer sa voiture, puis a continué quand il s'est rendu compte qu'il ne se faisait pas pincer".

Placé en garde à vue, l'employé a reconnu les faits.

Publié dans fait divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article