Johnny Hallyday et le docteur Delajoux règlent leurs comptes: "Il a trahi ma confiance"

Publié le par actu

 

Dans une lettre envoyée au JDD, le chanteur s'insurge: "Je suis en colère devant tant de contre-vérités".

Au revoir Johnny
Au revoir Johnny | REUTERS/PHILIPPE LAURENSON

Depuis plusieurs mois, Johnny et son médecin, le docteur Stéphane Delajoux, s'opposent suite à l'état de santé du chanteur après l'opération d'une hernie discale subie par la star.

Le rapport d'experts sur l'hospitalisation de Johnny est aussi "accablant" que le laissait entendre le JDD au mois de juillet, apprenait-on cette semaine de la part de l'entourage du chanteur. Conséquence: ses avocats pourraient poursuivre le chirurgien en justice.

Stéphane Delajoux a une interprétation diamétralement opposée de ce rapport: "Les experts indiquent que l'opération de Johnny était nécessaire et que je l'ai parfaitement bien réalisée. Pour le neurochirurgien que je suis, c'est l'essentiel".

Dans une lettre publiée ce matin dans Le JDD, le chanteur exprime sa colère:


"Il a trahi ma confiance. C'est un comportement que j'estime très grave pour un médecin. Je ne souhaite à personne de se trouver dans une telle situation. Alors qu'il savait et queson devoir était de m'informer personnellement, de m'expliquer les risques et conséqences, et sans délai, il ne l'a pas fait", estime Johnny Hallyday. "Je suis en colère devant tant de contre-vérités."

Interrogé par le même journal, le docteur Delajoux reste ce matin sur la même ligne:

"Je m'estime blanchi de l'essentiel. Au début, on disait que j'avais 'massacré" Johnny, que l'opération n'était pas nécessaire. A l'arrivée, bien sûr, ce rapport ne me blanchit pas à 100% parce qu'on me repproche encore un manque d'information et un défaut de suivi, mais sur ces deux points je pense qu'au final mes arguments seront entendus."

Publié dans star

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article