Intempéries: La Côte d'Azur évalue les dégâts après la tempête

Publié le par actu

Le front de mer de Nice, le 4 mai 2010, après les intempéries

Le front de mer de Nice, le 4 mai 2010, après les intempéries/V.HACHE / AFP

METEO - La mer a été particulièrement agitée mardi...

La situation revenait progressivement à la normale ce mercredi matin sur la Côte d'Azur au lendemain d'un coup de mer particulièrement violent. Et l'heure était à l'évaluation des dégâts pour les plagistes, particulièrement touchés par ces intempéries exceptionnelles.

Christian Estrosi au chevet des plagistes niçois

A Nice, la promenade des Anglais, dont la chaussée sud avait été fermée à la circulation, a été réouverte. Le maire, Christian Estrosi, également ministre de l'Industrie, a prévu de rencontrer jeudi, aux côtés du préfet des Alpes-Maritimes Francis Lamy, les plagistes «pour voir comment les aider à repartir très vite puisque la saison touristique approche à grands pas».

Par ailleurs, Christian Estrosi «est intervenu pour que le cas de la ville de Nice mais aussi des communes du littoral soit examiné dès la prochaine commission interministérielle à Paris, le 27 mai» en vue d'un classement en zone de catastrophe naturelle.

Tout sera remis en ordre pour le festival de Cannes

A Cannes, une réunion est également prévue avec l'ensemble des plagistes. «Les dégâts sont importants, mais tout est en train d'être remis en ordre», a assuré le premier adjoint au maire David Lisnard, qui faisait ce mercredi matin la tournée des plages.

Il s'est félicité que «la sécurité des Cannois et des touristes ait été assurée», alors qu'une fillette australienne de 11 ans, laissée seule à bord d'un bateau qui a dérivé quand la mer s'est agitée, a été sauvée mardi après-midi.

«Tout sera prêt en temps et en heure pour le festival du Film de Cannes (qui démarre le 12 mai). On n'était qu'au début du montage pour les installations. Il y aura quelques jours de remise en état, mais tout sera prêt, propre, impeccable et ensoleillé», a promis David Lisnard.

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article