Handicapée en fauteuil débarquée par Easy Jet: "Tout le monde a hué dans l'avion"

Publié le par actu

Cette habitante de Fréjus, dans le Var, avait réservé un billet aller-retour Nice-Paris, sur la compagnie low-cost Easy Jet. Au retour, le steward lui a indiqué que la compagnie n'acceptait pas les personnes en fauteuil roulant, sans accompagnateur. Elle a dû redescendre....

Marie-Patricia Hoarau, qui s'est sentie humiliée, témoigne, très émue, dans un reportage de France 2.

Pas d'accompagnateur.

"Le steward vient me voir, en me disant : 'Madame je suis désolé, on ne va pas pouvoir vous accepter dans l'avion, vous n'êtes pas accompagnée et Easy Jet n'accepte pas les personnes....excusez-moi... en fauteuil sans accompagnateur'", raconte-t-elle.

Une règle de sécurité aérienne.

En effet, en cas de problème, le fait d'être accompagnée permet à une personne handicapée d'être aidé en cas d'évacuation rapide de l'appareil. Mais à l'aller, Marie-Patricia Hoarau avait voyagé sur la même compagnie, sans accompagnateur, et cela n'avait pas poser de problème.

Un passager s'était porté volontaire.

Il y a des gens prêts à aider. Un passager s'était porté volontaire pour aider cette femme, mais selon France 2, le commandant de bord aurait refusé.

(Images : France 2)

Tout l'avion s'est mis à huer.

"Moi qui ai l'habitude de me faire toute petite, et d'essayer qu'on ne me remarque pas......tout l'avion s'est mis à huer, donc...euh...voila, là on me voyait, et c'était ça le problème" dit Marie-Patricia Hoarau. "Bon après il n'ont pas hué pour moi, ils ont hué pour le système." continue-t-elle.

Des excuses.

Elle a réussi à prendre l'avion suivant, et une enquête a été ouverte. La Direction de la société a présenté ses excuses, et se "ferait un plaisir de l'avoir au téléphone" pour voir avec elle comment compenser ce préjudice.

La HALDE saisie.

Cette femme a saisi le HALDE pour que cela ne se reproduise pas

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article