Grospiron à la tête de la candidature d'Annecy 2018

Publié le par actu

Edgar Grospiron prend la tête de la candidature d'Annecy aux JO 2018, en compagnie de l'ancienne slalomeuse Perrine Pelen. Ici, le 18 mars 2009
Edgar Grospiron prend la tête de la candidature d'Annecy aux JO 2018, en compagnie de l'ancienne slalomeuse Perrine Pelen. Ici, le 18 mars 2009/REUTERS/Charles Platiau

JO 2018 - Le champion olympique de ski de bosses va avoir du pain sur la planche...

Les JO, Edgar Grospiron connaît bien…en tant qu’athlète. Mais désormais, le champion olympique de Jeux d’Albertville passe du côté des organisateurs. Il vient d’être désigné pour prendre la direction opérationnelle de la candidature d’Annecy 2018. «Je suis très fier d'avoir été choisi. Il ne s'agit pas d'aller chercher une médaille pour soi mais une candidature pour les autres».

Le champion,
reconverti en coach mental pour les entreprises, va avoir fort à faire. Il doit convaincre le Comité international olympique (CIO) de donner les Jeux à la préfecture de Haute-Savoie. Face à lui, les candidatures de Munich et de Peyongchang (Corée du Sud) semblent mieux armées. «La partie va être serrée, les budgets de nos concurrents sont plus importants, reconnait-il. Mais nous avons des atouts sur lesquels nous allons capitaliser: L'environnement, l'authenticité, la culture du ski et des sports de glace.» Le CIO prendra sa décision le 6 juillet 2011.

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article