Grève à Fr3: 12 soirées électorales "annulées ou dégradées"

Publié le par actu

Ajouter à mon journal
Mis à jour à 19h15

Douze soirées électorales prévues dimanche soir sur France 3, sur un total de 24, sont "annulées ou dégradées", notamment en Ile-de-France, Rhône-Alpes, PACA et Grand Ouest, en raison d'un appel à la grève de la CGT, a-t-on appris auprès de la direction du groupe public.

"C'est une première à la télévision publique. Le tabou de faire grève une soirée électorale est tombé à cause de l'intransigeance du PDG, Patrick de Carolis, qui a fichu en l'air le travail des salariés depuis des des mois", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la CGT de France Télévisions, Jean-François Téaldi.   Selon la CGT, 25% des salariés étaient en grève à France 3, et 20% sur l'ensemble de France Télévisions.  

France 3 a prévu un important dispositif pour couvrir les résultats du premier tour des régionales, alternant entre l'antenne nationale et les 22 antennes régionales, de 20h15 à 23h50.  

La soirée électorale sur France 3 Ouest (Bretagne, Pays de la Loire et Normandie) sera partiellement annulée, et remplacée par l'édition nationale entre 20h15 et 21h30. A partir de 22h30, une version "allégée" de la soirée régionale pourra néanmoins être assurée, avec un plateau d'invités, a indiqué la direction.  

France 3 Méditerranéenne (Provence-Alpes-Côte d'Azur) ne sera pas non plus en mesure d'assurer son émission, selon la direction, qui précise qu'une couverture des élections sera réalisée sur le web.  

La soirée électorale devrait "très certainement" être annulée également en Rhône-Alpes: les décrochages prévus entre 20h15 et 21h30, puis entre 22h30 et 23h15, n'auront pas lieu mais les directs faits depuis la région pour l'édition nationale seront conservés.  

Selon la CGT, l'émission de Champagne-Ardenne est également menacée.

Publié dans actualité télé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article