GP de Chine: Accident spectaculaire pour Buemi

Publié le par actu

Le pilote de F1 suisse Sebastian Buemi perd ses deux roues avants lors d'une séance d'essais libres du Grand Prix de Chine, le 16 avril 2010

Le pilote de F1 suisse Sebastian Buemi perd ses deux roues avants lors d'une séance d'essais libres du Grand Prix de Chine, le 16 avril 2010/E.Hoshiko/Sipa

FORMULE1 - Le pilote suisse a perd ses deux roues avants en même temps, lors des essais libres...

Les ingénieurs de Toro Rosso peuvent revoir leur copie avant le départ du Grand Prix de Chine, dimanche. En pleine séance d’essais libres, vendredi, Sebastian Buemi a perdu ses deux roues avants en même temps, alors qu’il abordait le plus gros freinage du circuit au bout de la longue ligne droite du circuit de Shanghaï (où les pilotes peuvent aller jusqu'à 315 km/h) . Le pilote suisse a cassé son porte moyeu sur un léger mouvement de terrain que sa monoplace a très mal encaissé. Les deux suspensions avants de la voiture se sont immédiatement désintégrées.

C’est donc sur le museau que Buemi a terminé sa séance dans le bac à sable. Par chance, sa voiture a gardé sa trajectoire pour s’arrêter dans les graviers. Après cet accident rarissime et spectaculaire, le pilote Toro Rosso est indemne. Il s’est extrait rapidement de sa voiture mais semblait très remonté par la tournure d’une séance qui a immédiatement été suspendue par un drapeau rouge. Son coéquipier, le jeune Espagnol Jaime Alguersuari a lui été rappelé aux stands pour une vérification complète de sa monoplace. L'écurie se réservait même le droit de ne pas participer à la deuxième séance d'essais libres prévue à partir de 8h.


Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article