Foot: France 3 interdit de filmer un message de solidarité

Publié le par actu


Ajouter à mon journal

Un message de soutien aux journalistes de France 3 otages depuis 263 jours en Afghanistan a été lu, dimanche soir un quart d'heure avant le coup d'envoi de Bordeaux-Lyon, dernier match de la 6e journée de Ligue 1 de football.  

Ce mouvement de solidarité avec les otages, applaudi par les quelques 30.000 spectateurs, n'a pas pu être filmé par les caméras de France 3, en vertu d'une disposition de la Ligue du football professionnelle. Celle-ci interdit aux médias non titulaires des droits télévisés de filmer dans un délai de 45 minutes avant le début des rencontres de L1.

Le speaker du stade Chaban-Delmas a lu le texte en soutien à Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, les deux journalistes de France 3 travaillant pour le magazine "Pièces à conviction" et pris en otage ainsi que leurs trois accompagnateurs afghans.  

Les portraits des deux hommes accompagnés notamment de la mention "Nous ne vous oublions pas" ont été affichés sur les écrans du stade pendant que le speaker évoquait la durée de la prise d'otage, supérieure à celle de Christian Chesnot ou de Florence Aubenas notamment

Publié dans actualité national

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article