Exploit - JO 2012: Un athlète américain court le 4 x 400 m alors qu'il vient de se casser la jambe

Publié le par actu

 
 
 
 
 

C'est sans doute l'un des exploits de ces Jeux Olympiques. La course s'est déroulée jeudi dernier, mais ce qu'a fait l'un des athlètes américains laisse sans voix.

Lors de la demi-finale du relais 4 × 400 m le relayeur Manteo Mitchell, a été le premier à s'élancer.

Il raconte: " Après 100 m, j'ai ressenti une douleur et puis ça a cassé. J'ai entendu le bruit" , a expliqué l'athlète américain.

"J'ai crié et je voulais juste me coucher. C'était comme si quelqu'un avait littéralement cassé ma jambe en deux. Je savais que, si je finissais en force, je pourrais passer le témoin. Je voyais Josh Mance préparer son départ en avant de moi et ça m'a motivé. Je ne voulais pas abandonner les trois autres gars, alors j'ai juste couru."

Une persévérance qui lui a fait boucler son 400 m en 46 s, un temps qui l'a "stupéfié" , selon lui.

Et pour cause, Manteo Mitchell souffrait d’une fracture complète de son péroné gauche qui devrait prendre de quatre à six semaines pour se réparer.

Le site Slate , qui relaie  cette prouesse, s'interroge sur la difficulté de courir 200 m avec une jambe cassée.

"Le péroné est le plus petit des deux os qui constituent la partie basse de la jambe, le tibia est le second.

Contrairement au tibia, le péroné ne supporte pas de poids.

Dans ces circonstances, il est possible de courir avec un péroné cassé", note le journaliste.

Publié dans actualité sportive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article